UA-54345092-1

Archives mensuelles : avril 2014

COULEUR DU JOUR | Explosion de tonalités gourmandes

Une valse de couleurs délicieuses

| Sublime vidéo imaginée par l’agence Grey London et mise en images par le cinéaste Chris Cairn assisté d’une équipe de designers pyrotechniques de choc, ‘Machine Shop’. L’objectif de cette publicité pour la marque Schwartz était de traduire la sensation du goût en expression musicale. Une composition sonore et visuelle délicieusement explosive et intégralement réalisée en slow motion.

Un bel éclat de saveurs et de créativité pour promouvoir une gamme d’épices et d’assaisonnements.

Une symphonie esthétique et poétique qui ravit les papilles.

J’adore !

MUSIQUE DU JOUR | Guster

Artiste – Guster | Album – Easy Wonderful | Track – Do You Love Me

Journée plutôt tranquille en perspective avec un soleil un peu froid mais pétillant :o)

Voici un groupe américain formé à Boston dans les années 90 et dont le son n’a pas pris une ride. Mon album fétiche : Parachute (1994).

http://www.guster.com

XPERience |Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, humeur musique, Guster

ACTU | Êtes-vous prêt(e) à déguster de la brume ?

Nouvelles sensations gustatives

Mais jusqu’où ira-t-on ? La recherche en gastronomie réserve bien des surprises et prend des formes inattendues. Le Whaf ou le générateur de nuage de saveurs en est la preuve réelle… Quand le designer culinaire Marc Bretillot rencontre le scientifique David Edwards, la création est à la hauteur de leurs talents. Surprenante et innovante.

XPERience blog | Labstore Paris - Le Whaf

Toutes les préparations culinaires préparées sous forme liquide peuvent désormais se transformer en émotion gouteuse… et littéralement partir en fumée. Pour mieux séduire les papilles ?

Toutes les préparations culinaires préparées sous forme liquide peuvent désormais se transformer en émotion gouteuse…

Le Whaf extrait ainsi les substantifiques arômes de vos plats pour les déguster différemment, en les aspirant du bout d’une paille. Au final, c’est une caresse savoureuse qui vient envoûter votre palais. Le tout pour 0 calorie !

Plaisir et légèreté sont ainsi privilégiés. Expérience sensorielle garantie !

C’est au Laboratoire que vous trouverez le Whaf, nouveau territoire d’exploration où l’art et le design sont au service de la science.

THE LAB STORE
4 rue du Bouloi
75001 Paris | 01 78 09 49 63

COULEUR DU JOUR | Code rouge

Teint nude, lèvres à l’honneur !

Envie d’être sexy :o) Je ne sais pas pourquoi, il y a des jours où j’ai envie de mettre du rouge sur mes lèvres. Pourquoi ? Sans doute parce que je suis bien dans mes chaussures ces jours là. Allez savoir…

Une chose est sûre, ces matins là, il ne faut surtout pas accentuer plusieurs parties du visage en même temps. Aujourd’hui, je souligne mes lèvres. Et c’est tout. Une jolie bouche subtilement colorée apportera un glamour irrésistible ainsi qu’une assurance ultra féminine.

Que vous optiez pour un rouge à lèvres transparent, onctueux ou à l’effet velours, faites en sorte que le reste de votre visage soit lumineux et unifié.  Sans aucune autre surcharge de couleur. Votre beauté doit juste être révélée. Restez le plus naturelle possible.

J’opte alors pour une crème teintée très légère ou une BB crème, voire un gel illuminateur, pour unifier le teint et lui apporter l’éclat qui lui manque. Puis je charge mes cils de mascara noir. Simplement.

La couleur rouge de mes lèvres apportera la touche finale et sexy à un maquillage très naturel.

_____

Mon astuce beauté des lèvres

1. Je dessine le contour de mes lèvres avec un crayon transparent.

Ceci permet de contrôler les éventuels débordements du maquillage et éviter que le rouge à lèvres ou le gloss ne file. Cette astuce a pour avantage de ne pas surcharger les lèvres, surtout si vous avez la chance de les avoir déjà pulpeuses. Résultat naturel garanti !

2. Pour que la couleur tienne plus longtemps, je colore mes lèvres avec un crayon lèvres rouge.

Ceci permet à la couleur de tenir plus longtemps si vous n’utilisez pas de rouge à lèvres mat ou longue tenue. Ensuite, j’applique le rouge à lèvres choisi : aujourd’hui ce sera un rouge velouté mat qui apporte un résultat particulièrement sophistiqué.

(!) Utilisez un rouge qui tend vers le rose si la couleur rouge en elle-même vous fait peur.

(!) Sachez qu’une pointe de gloss au centre des lèvres apportera du volume.

(!) Le soir si vous sortez, ajouter simplement un trait de couleur noir pour souligner le regard, ce sera amplement suffisant.

Xperience | Humeur couleur | Tendance beauté, lèvres rouges

HAUTE GASTRONOMIE | Saturne, une planète séduisante

Un cadre contemporain, une assiette… classique

| Moderne. Sobre. Elégant. Le cadre du restaurant gastronomique parisien Saturne offre un environnement très contemporain aux gourmets. Et semble promettre une cuisine tout aussi moderne. Si la simplicité est de mise et le design incontournable, le mélange de matériaux métalliques avec du bois présente une atmosphère très japonisante voire zen. L’assiette se révèle quant à elle, plus conventionnelle. Petit décalage frustrant.

Un espace bien agencé

La salle est spacieuse : une belle hauteur sous verrière fait office de plafond et offre un joli puits de lumière. Les murs et le sol sont sobres et clairs. On se croirait dans un loft new yorkais moderne. Sans véritable chaleur. Mais l’ensemble est lumineux.

Les cuisines sont pleinement ouvertes sur la salle principale, la transparence est donc totale. Le laboratoire de créations gourmandes s’affaire avec une organisation militaire. Les gestes sont précis, les assiettes se créent et sortent rapidement. Il faut dire que le menu est unique pour toutes les papilles de la salle. 6 plats proposés en carte blanche. Pas de place à l’imprévu. Les assiettes s’enchainent. Le service est efficace, organisé et plutôt agréable, mais il reste impersonnel.

XPERience | Chroniques gastronomiques & critiques gourmandes, Saturne restaurant Paris - chef Sven Chartier

De jolies assiettes… qu’on aimerait plus raffinées

Pas de mise en bouche. L’entrée arrive rapidement et flatte les pupilles. L’assiette est précise, bien construite et mystérieuse. Programme du jour ? Bar de ligne cru, huitre, et chou-fleur en deux textures – crémeuse et croquante – qui se répondent comme un écho parfait. L’ensemble est doux, suave et iodé, l’association des saveurs fonctionne très bien. On aurait voulu une légère pointe agressive pour relever le plat. Si l’entrée a laissé place à la surprise, le reste du ballet est resté beaucoup plus lisible.

Nous avons ensuite dégusté un foie gras, juste braisé, accompagné d’asperges vertes et d’une crème d’orange venue souligner le plat de façon inattendue. La suite a vu défiler une lotte admirablement cuite entourée de légumes croquants, puis une pièce d’agneau ultra tendre présentée avec quelques fèves éparses et des jeunes pousses. Si les produits étaient de qualités et très bien préparés, tous étaient cuits et revenus dans du beurre. Résultat : une même saveur embeurrée se déclinait d’un plat à l’autre. On aurait aimé découvrir les goûts explosifs propres à chaque ingrédient, ce qui aurait contrebalancé le manque de créativité.

Quant aux desserts… Moi qui ne suis pas une grande amatrice de sucré, je dois dire qu’ils étaient réussis. Le premier offrait une glace à la fraise couchée sur un granité de faisselle de chèvre, le tout saupoudré de persil haché. Une tomate-mozzarella glacée revisitée. Et très bien revisitée. Une association étonnante et très juste. Le ballet s’est achevé sur une glace au sarrasin lovée sur un crémeux au chocolat intense, sous lequel un crumble croquant au beurre a fait les yeux doux aux papilles.

Restaurant Saturne | Bar cru, huitre et chou-fleur
Restaurant Saturne | Foie gras braisé et asperges vertes
Restaurant Saturne | Lotte et petits légumes
Restaurant Saturne | Agneau et fèves
Restaurant Saturne | Glace fraise, faisselle de chèvre et persil
Restaurant Saturne | Glace au sarrasin, crème chocolat intense et crumble
Un bon restaurant gastronomique

Si la moitié des plats est restée très classique dans son approche, le rapport qualité/prix est excellent. Attention, le vin peut très vite faire doubler l’addition…

Le chef Sven Chartier ayant fait ses armes à l’Arpège, on attendait un peu plus de recherche dans l’exécution des plats. Et surtout un menu mieux équilibré pour repartir l’estomac léger. Je préfère déguster moins de plats ou de plus petites portions mais avoir des assiettes créatives. La jeunesse du chef lui laisse une large amplitude pour mener sa cuisine à maturité. Un talent à suivre…

Une table à faire à deux, à l’improviste, sans occasion spéciale, juste pour partager un bon moment gourmand.

SATURNE | table.cave
17 rue Notre-Dame des Victoires
75002 Paris | 01 42 60 31 90
Réservation en ligne

Menu unique | 6 plats en carte blanche – 65 euros

RECETTE | Quiche lorraine toute légère

Une version suave au poids plume

Une recette simple et rapide qui revisite un classique de la cuisine française en lui apportant de la légèreté et de l’onctuosité. Un plat dont vous pouvez abuser sans complexe !

INGRÉDIENTS (pour 6 pers.)

1 pâte brisée | 4 œufs | 2 yaourts brassés (bulgares) | 1 brique de 20 cl de crème fleurette à 4% de MG | 1 paquet de jambon coupé en dés | 1 paquet de lamelles de jambon fumé | Fromage au choix (comté vieux++) | Poivre | Muscade en poudre

RECETTE

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Etalez la pâte dans un moule à tarte et piquez-la généreusement avec une fourchette afin qu’elle ne gonfle pas en pré-cuisson au four.
  3. Quand le four est chaud, enfournez le plat pendant 15-20 mn afin de précuire la pâte.
  4. Dans un récipient, battez les 4 œufs. Incorporez la crème fleurette et les yaourts. Mélangez bien fin d’obtenir un appareil homogène.
  5. Poivrez et saupoudrez de muscade selon votre goût.
  6. Sortez votre plat du four, déposez les lamelles de jambon fumé, les dés de jambon (ou du jambon que vous découperez en morceaux) ainsi que le fromage (gruyère, comté, beaufort, etc.) : les quantités sont à doser selon vos goûts (vous pouvez mettre env. les ¾ des paquets de jambon en dés et en lamelles).
  7. Versez par-dessus l’appareil réalisé avec les œufs en essayant de ne pas faire déborder l’ensemble et éviter ainsi de ‘mouiller’ la pâte par en-dessous.
  8. Enfournez pendant 25 à 30mn. Laissez cuire 5 à 10 mn supplémentaires si besoin.
  9. Servez la quiche avec une salade de jeunes pousses et dégustez !

 Le petit +

Le goût bulgare donne à la quiche une délicieuse saveur de légèreté et une incroyable douceur en bouche.

ALTERNATIVES

  • Comme pour toute quiche, vous pouvez garnir l’appareil avec les ingrédients que vous voulez et ainsi varier les plaisirs.
  • Vous pouvez remplacer les lamelles de jambon fumé par du filet de bacon fumé et ainsi conserver le goût intense du porc fumé qui rappelle celui des lardons (le gras en moins !).