UA-54345092-1

Archives mensuelles : septembre 2014

HUMEUR COULEUR | Rose délicieux ou nude rosé ?

Voir la vie en rose

| La rentrée ? Déjà loin ! Un été indien s’est agréablement installé sur la capitale… il était temps ! L’automne approche à grands pas, mais le soleil inonde encore Paris de ses tendres rayons. La vie est belle et lumineuse, c’est le moment de profiter de quelques pauses douces en terrasses et de siroter les derniers cocktails rosés de la saison.

Le teint est encore frais, pimpant et doré… Laisser vos joues rosir de plaisir sous les notes gourmandes de douceurs sucrées. Jouez la fausse innocence d’un pastel : vous êtes émouvante comme une muse de David Hamilton. Vivez la vie en rose : déclinez-le à l’infini, en ton sur ton ou en camaïeux de sirops dilués, en total look ou en accessoire : du vintage au nude la palette des tonalités reste large.

Appropriez-vous ce rose sage 100% fille ! Transformez vos ongles en dragées sucrées : un maquillage passe-partout et sooooooo chic ! Garanti sans fausse note. Et pour un regard à la fois doux et mutin, choisissez une ombre à paupières crème rose pâle, aux légers effets irisés : regard séducteur assuré ! Une couleur qui sait se faire charmeuse et discrète, qui a ce je-ne-sais-quoi d’envoûtant… La preuve ? Un gloss nude légèrement rosé sur les lèvres est un appel au baiser volé.

La tendance est d’humeur romantique, l’hiver sera réconfortant… Jouez donc la carte de la tendresse mais avec modernité : le nude n’est jamais très loin. Vous révèlerez tout simplement votre beauté naturelle.

Un rose qui éveille les sens à la sagesse d’une gourmandise coquine…

Recette | Cocktail rose… délicieux !

Et pour terminer une journée d’été automnal en beauté, voici un petit cocktail sympathique à déguster… entre filles !

INGRÉDIENTS (pour 6 pers.)
10cl de jus de litchi
3 cuillères à soupe de sirop de rose (0% de sucre)
6 litchis frais et parfumés
6 belles framboises fraîches et parfumées
1 bouteille de champagne très frais

  1. Mélangez le jus de litchi et le sirop de rose
  2. Dans 6 jolis verres à cocktail (type verre à Martini), déposez un litchi dénoyauté, puis répartissez équitablement le mélange jus de litchi/sirop de rose
  3. Au moment de servir, remplissez les verre avec le champagne bien frais et ajoutez une framboise dans chaque verre (le mélange rose/litchi/framboise est un pur délice de gourmandise équilibré et parfaitement juste)
  4. Décorez de pétales de rose cristallisées ou natures, ou d’un chamallow régressif !

L’alcool sucré reste traitre, alors surveillez votre consommation ! Adaptez les quantités à vos goûts en évitant que le cocktail ne soit trop sucré.

ALTERNATIVE

Remplacez le sirop de rose par du sirop de violette, et les framboises par des myrtilles…

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Recette cocktail rose-litchi-framboise-champagne

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

BISTRONOMIE | Isami, le maître du sushi à Paris

Quand la découpe du poisson relève de la haute gastronomie

| Installé sur les quais de Seine de l’île Saint-Louis, le restaurant japonais Isami doit faire partie des adresses incontournables des amateurs de poisson cru. Ceux qui ne connaissent pas encore l’addiction de ces sublimes bouchées iodées, courez déguster les saveurs extatiques de ce micro-bar à sushis de haute voltige. Celui qui place le niveau de qualité avec autant d’intransigeance est le maître sushi Katsuo Nakamura, dont les gestes ultra précis donnent au poisson toute sa saveur et sa tendreté.

 Un accueil solennel

Certes, le restaurant ne vante pas sa créativité en terme de décoration. Ultra sobre, ce bar à sushis fait effectivement preuve du plus sommaire des cadres : on a presque la sensation de déjeuner ou de dîner à la cantine. Ici, la simplicité et l’authenticité sont de mise. De la même façon, ne vous offusquez pas du service précis et rigoureux qui, malgré une courtoisie certaine, manque incontestablement de chaleur. Mais n’oubliez pas, vous êtes dans l’antre du Japon, pays passé maître dans l’art du rapport à distance où l’effusion n’existe pas.

Un grand respect du produit sublimé par la maîtrise du geste

Passée cette évidence, le talent vous fera vite oublier ces petits désagréments. Préparez-vous à vivre une expérience gustative qui changera votre perception du sushi. Vous y dégusterez le poisson cru le plus frais, le plus fin et le plus exquis de la capitale. C’est évidemment sur ces atouts que c’est bâtie leur réputation : la qualité et la fraîcheur incomparable de leurs produits, la finesse exquise de leurs goûts et l’incroyable tendreté de leurs chairs. Le poisson fond sous le palais et donne aux papilles de quoi s’affoler. Il se savoure les yeux fermés tant il révèle des subtilités gouteuses, impossible à déceler ailleurs. La valse des sushis semble infinie malgré leurs prix exorbitants.

Des sushis fondants d’une fraicheur incomparable.

Et si vous vous installez au bar, vous pourrez admirer la précision et la dextérité exigeantes du chef, qui prépare, avec une perpétuelle minutie, les plats de toute la salle à une vitesse bluffante. Très réservé, il vous concèdera tout au plus un sourire, voire du gingembre supplémentaire s’il s’aperçoit que vous souffrez un peu trop des effets du wasabi.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

Un délice sucré parfait

Moi qui ne suis pas une fan de desserts et encore moins de desserts asiatiques, j’ai été particulièrement surprise par l’une de leurs douceurs, servie tiède et avec beaucoup de délicatesse. Préparée avec de la pâte de soja parfumée au thé vert et des haricot rouge, elle se présente joliment enveloppée dans une feuille de bananier : étonnant, peu sucré et délicieux. Voire additif. Cette merveille ne se trouve nulle part ailleurs… si ce n’est dans les montagnes japonaises.

Isami crée une jolie surprise. Le restaurant se révèle être une table japonaise aux accents de haute gastronomie à laquelle je vous conseille vivement de succomber. Le nombre de places étant très limité (20 couverts), la réservation est, bien entendu, obligatoire.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

ISAMI
4 quai d’Orléans
75004 Paris | 01 40 46 06 97
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

RECETTE | Carpaccio de Saint-Jacques pomme et noisette

Une entrée légère et raffinée comme une exquise brise marine

| Voilà une recette légère et savoureuse que vous pouvez réaliser très facilement. Cette entrée délicieusement fraîche s’offre aux gourmets dont le palais saura appréciez la délicatesse des saveurs iodées. La noix de Saint-Jacques est en effet un crustacé à la chair fine et délicate : il convient donc de la préparer simplement, en la relevant d’un assaisonnement subtil et parcimonieux.

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

8 belles noix de Saint-Jacques (comptez 2 à 3 noix par personne selon leur taille) | 1 pomme Granny | 1 citron vert | Huile de noisette | Coriandre fraîche | Baies roses en moulin | Fleur de sel & poivre (moulin)

RECETTE

  1. Placez les noix de Saint-Jacques au congélateur pendant une bonne 1/2 heure pour faciliter leur découpe en tranches fines.
  2. Découpez-les ensuite en fines tranches (épaisseur selon vos goûts) dans le sens qui vous permettra d’obtenir visuellement les tranches les plus grandes.
  3. Lavez et découpez la pomme en petits bâtonnets d’environ 2 x 2 mm de large, leur longueur correspondra à la taille de votre pomme (conservez la peau qui apporte une touche colorée et acidulée dans l’assiette).
  4. Dans un bol, versez le jus d’un demi citron vert et ajoutez-y une cuillère à soupe d’huile de noisette (cette huile étant très parfumée, il est conseillé d’en mettre peu et d’en ajouter selon l’appréciation de chacun).
  5. Au cœur d’une grande assiette, positionnez le carpaccio selon votre sens esthétique et vos talents de dressage.
  6. Nappez avec parcimonie le carpaccio avec la sauce citronnée, poivrez, puis ajoutez un ou deux tours de moulin avec des baies roses.
  7. Parsemez le carpaccio de coriandre fraîche ou toute autre herbe qui flatte votre palais, saupoudrez de fleur de sel.
  8. Décorez avec quelques bâtonnets de pomme verte et…. dégustez !

Le petit +

L’huile de noisette apporte une saveur élégante et subtile qui accompagne parfaitement bien la chair onctueuse et délicate du coquillage.

La pomme Granny donne au plat une note à la fois sucrée et acidulée très intéressante. Vous pouvez cependant utiliser une autre variété que vous aimez particulièrement ou qui apportera une touche plus colorée au plat.

Le mélange sucré salé et acidulé du plat relève la saint jacques qui déploie ainsi généreusement ses saveurs iodées.

_____

ALTERNATIVES

Elles sont infinies… C’est l’avantage du carpaccio réalisé avec des poissons et des crustacés.

  • Utilisez de l’huile d’olive fruitée ou de l’huile parfumée à la truffe comme alternatives à l’huile de noisette (ces huiles étant puissantes en goût, soyez très vigilant(e) dans vos doses).
  • Vous pouvez remplacer la pomme par de fines rondelles de radis ou quelques brisures de truffe.
  • Vous apporterez une touche plus sucrée en ajoutant de la mangue (pas trop mûre), des grains de grenade ou de mûre ou encore des agrumes comme de la clémentine.
  • Et si vous souhaitez un peu de croquant, concassez des noisettes ou des pistaches que vous répartirez sur le carpaccio à la dernière minute (attention à ne pas en abuser !)

Libre ensuite à vous d’imaginer les meilleures associations : créez, sublimez, testez, mais toujours avec subtilité ! Ne démultipliez surtout pas le nombre d’ingrédients à incorporer, restez sobre : la Saint-Jacques se suffit quasiment à elle-même.

Et surtout, partagez vos créations et vos recettes !

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Carpaccio de Saint Jacques et pistaches

 

ACTU | Show gourmand pour la Pâtisserie des Rêves

Un anniversaire royalement pâtissier !

5 ans. La Pâtisserie des Rêves fête 5 années d’une existence placée sous le signe de la gourmandise. Voilà une excellente raison pour faire un show délicieusement régressif, et remercier tous les gourmands, petits et grands, fidèles inconditionnels des douceurs créatives de Philippe Conticini. Pour fêter dignement son anniversaire, la pâtisserie a sorti le grand jeu en créant l’événement à Paris, avec une séries de 5 rendez-vous sucrés dont le fil rose reste… la gourmandise évidemment !

La « sweet party » de l’avenue de Breteuil

Dimanche 14 septembre. Le Tout-Paris-Gourmand était invité à participer au goûter géant organisé par la Pâtisserie des Rêves, sur les pelouses de l’avenue de Breteuil. Ce rendez-vous chic et sucré a généreusement accueilli des parisiens privilégiés vêtus de rose et blanc, les couleurs signatures de la Maison. Un dress code évocateur de délices pâtissiers et de friandises d’antan. Chaque gourmet est ainsi venu partager un moment de gourmandise conviviale en se délectant de quelques pâtisseries addictives. Dans une jolie boite rose, des douceurs sucrées, acidulées et chocolatées ont régalé des papilles impatientes.

Merci encore à toute l’équipe pour ce moment délicieusement régressif…

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, La Pâtisserie des Rêves, Paris - Philippe Conticini - #PatisserieDesReves

Le petit-déjeuner gourmand

Pour son deuxième rendez-vous, la pâtisserie s’est associée à Nespresso pour vous offrir un délicieux réveil aux notes enivrantes de café beurré. Du 15 au 30 septembre, vous achetez votre croissant à la Pâtisserie des Rêves et le café qui l’accompagnera vous est offert dans l’une des boutiques Nespresso suivantes : rue du Bac, rue de Longchamp, Centre Beaugrenelle et rue Poncelet. Voilà de quoi avoir le sourire aux lèvres pour le restant de la journée !

L’apéritif théâtral

Voici un autre chapitre exquis orchestré par la Pâtisserie des Rêves : les souvenirs gourmands ont inspiré Marc Fayet qui a écrit sur le sujet une pièce intitulée « À Chacun sa Madeleine ». Une mise en scène originale qui replongera le public en enfance à l’évocation de souvenir intimement liés à la gourmandise… Tout au long de la représentation, la salle sera sollicitée pour déguster de délicieuses douceurs, qui viendront rythmer la pièce sur quelques passages savoureux.

Réservez vite vos places au 01 53 63 45 95 ou en boutique, pour assister à l’une des deux représentations qui auront lieu le 22 septembre, à 19h et 21h au Petit Théâtre de Paris.

Le déjeuner complètement sucré

Seulement quelques « happy few » auront le délicieux privilège de participer au déjeuner sucré imaginé par le chef pâtissier et virtuose du goût, Philippe Conticini. Avis donc aux addicts de mets sucrés : rendez-vous le 2 octobre pour découvrir un déjeuner créatif et 100% pâtissier ! Tout est encore tenu secret et détenu sous scellés… Le menu, le lieu et l’heure de la dégustation ne seront communiqués qu’au dernier moment.

Inscrivez-vous vite en boutique ou auprès du service premium de la Pâtisserie des Rêves pour être aux premières loges de cet événement gourmand atypique.

La nuit rose « girly »

Attention, ce qui suit est exclusivement réservé aux femmes… gourmandes ! Mesdames et mesdemoiselles, le 9 octobre vous serez les reines d’une soirée au couleurs acidulées et délicieusement teintées de gourmandises coquines. La Pâtisserie des Rêves exaucera vos souhaits de femmes et vous gâtera avec de jolies surprises.

Une vraie soirée de filles ponctuée de délices, pour se faire chouchouter…

Au programme ? Préparez-vous à courir la capitale sur vos stilettos pour profiter d’un bar à ongles chez Courrèges, d’un atelier de makis au restaurant Yoko, d’un bar à chignons chez Coiff1rst, d’une mise en beauté dans le célèbre camion du Boudoir des Cocottes, d’une pause « sirotage » de cocktail sur la terrasse ultra branchée du Perchoir (située en haut du BHV Marais), d’un Ciné Gourmand au Drugstore Publicis avec une projection privée, et ultime chou sur la pièce montée : d’une rencontre unique avec le chef pâtissier Philippe Conticini au café Kousmichoff.

Et pour les plus téméraires, la fête continuera dans un club privé parisien, où vous pourrez danser jusqu’à l’aube…

Les hommes ne seront pas en reste !

_____

Mais comme la Pâtisseries des Rêves pense aussi aux gourmands, vos hommes ne resteront pas sur le banc de touche à vous regarder savourer tous ces plaisirs délectables. Ils seront attendus à l’Hôtel du Collectionneur pour un atelier cocktails ainsi qu’au Park Hyatt Paris Madeleine pour une dégustation de vin.

Derrière ce déferlement d’attentions se cache une bonne action : chaque événement sera proposé au prix de 20 euros, et les bénéfices de cette soirée inoubliable seront reversés à Octobre Rose, une association de lutte contre le cancer du sein.

N’attendez plus, inscrivez-vous vite en boutique ou sur les réseaux sociaux de la Pâtisserie des Rêves.

Nos souvenirs d’enfance

Et pour retrouver les goûts sucrés de notre enfance, Philippe Conticini et toute l’équipe de la Pâtisserie des Rêves a imaginé un blog participatif sur lequel vous pouvez révéler votre souvenir d’antan le plus savoureux. Retrouvez le regard coquin et pétillant de l’enfant que vous étiez et confiez vos réminiscences gourmandes sur nossouvenirsgourmands.fr.

Un anniversaire de rêve !

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, La Pâtisserie des Rêves, Paris - Philippe Conticini - #PatisserieDesReves

ACTU | Chuchotements gourmands : les tables parisiennes de la rentrée

Buzz gourmand

| Il n’y a pas que la rentrée scolaire, politique, théâtrale ou littéraire, il y a aussi la rentrée gourmande. Tout bec fin qui se respecte attend avec impatience la liste des nouvelles tables gastronomiques qui révèleront les artistes du goût de demain. Ces nouveaux restaurants de maîtres cuisiniers offrent ainsi à ces chefs talentueux une voie de distinction complémentaire ou des possibilités d’associations inattendues, pour imaginer des cartes innovantes aux créations défrisantes. Parce que la créativité gastronomique est infinie…

Clown Bar

Les tapas gastronomiques n’ont jamais autant été à la mode que ces derniers temps. Célèbrerait-on une envie de goutter à de multiples saveurs ? De piocher au gré de nos envies et de notre appétit ? De joindre plus de convivialité en débattant sur les saveurs ? Toujours est-il que cette tendance semble aller de pair avec les menus ‘carte blanche’ aux ballets interminables de mini plats, qui se présentent comme des bouchées soignées et ludiques.

Tapas très gourmandes aux délices prometteurs… 

Le Clown Bar s’est lancé dans le sens du vent et vous propose de déguster de jolies petites assiettes minutieusement présentées, pour découvrir des notes parfumées aux saveurs pétillantes et audacieuses. L’équipe du restaurant gastronomique Saturne a pris les commandes de ces goodies délectables et installé en cuisine le talentueux chef japonais Sota Atsumi. Vous pourrez accompagner ces tapas avec une sélection de vins aux parfums complémentaires et sublimateurs de bonheurs gustatifs.

Une table aux allures conviviales et sympathiques si l’on en juge le lieu incongru dans lequel elle s’est aventurée : le Clown Bar s’est en effet installé dans l’ancienne buvette du Cirque d’Hiver dont le décor jovial et coloré promet une dégustation festive. A tester !

CLOWN BAR
114 rue Amelot
75011 Paris | 01 43 55 87 35

Ouvert du mercredi au dimanche de 7h30 à 1h30. Fermé lundi et mardi.
Déjeuner – service de 12h à 14h30
Dîner – service de 19h à 22h30
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurants gastronomiques, les tables de la rentrée 2014 - Restaurant de tapas gastronomiques Clown Bar, Paris
Pierre Sang in Gambay

Il doit sa réputation à l’émission Top Chef. Indéniablement. Et tant mieux ! Pierre Sang Boyer est aujourd’hui une signature gourmande aux inspirations asiatiques qui tient une délicieuse boutique dans l’est parisien. Il nous offre dorénavant un doublé gagnant. Après Pierre Sang in Oberkampf, le chef vous invite à découvrir une seconde adresse où déguster ses créations bistronomiques : Pierre Sang on Gambay. Situé à deux pas de son premier restaurant, cette nouvelle table aux allures de bistrot chic appelle les sens à pécher par gourmandise.

Une gastronomie chic et tendance.

Dans un cadre élégant aux matériaux modernes, Pierre Sang vous  invite à découvrir sa cuisine en quelques assiettes élaborées devant vos yeux gourmands. Une formule simple et efficace en 5 plats gagnants (49 euros), composés par un chef coréen selon son inspiration du jour. Une délicieuse façon de découvrir des produits frais de saison joliment mis en scène.

PIERRE SANG ON GAMBAY
6 rue Gambay
75011 Paris | (pas de No. de téléphone)

Ouvert du mardi au samedi. Fermé dimanche et lundi.
Dîner – service de 19h à 23h30
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurants gastronomiques, les tables de la rentrée 2014 - Restaurant gastronomique Pierre Sang in Oberkampf & Pierre Sang on Gambay, Paris - Pierre Sang Boyer
Corretta

Au coeur du quartier bourgeois des Batignolles, le restaurant Corretta fait figure de spot branché dans ce Paris excentré. L’équipe du néo-bistrot Neva Cuisine s’est installée dans un quartier improbable, entre la porte de Clichy et la gare Saint Lazare. Beatriz Gonzales et son mari Matthieu Marcant signent une bistronomie française classique mais revisitée comme il faut, dans un décor ultra contemporain où transparence, bois et marbre jouent la partition du chaud-froid new-yorkais.

De jolies assiettes lisibles, précises et vives.

Le jeune chef Jean-François Pantaléon (ex-Apicius et Meurice) choisit des produits de haute qualité tels que le canard, l’anguille, le maquereau ou les ris de veau.Il travaille cette matière première délicate avec une minutie qui frôle la fusion, toujours en association avec des textures complémentaires et croustillantes. Cette brasserie moderne offre une formule idéale pour les amateurs de cuisine intemporelle revue et corrigée, et pour tous les gourmets qui aiment étonner leur palais. Paris se régale : un nouveau bistrot chic à prendre d’assaut pour bien démarrer sa rentrée gourmande.

CORRETTA
151 bis rue Cardinet
75017 Paris | 01 42 26 55 55

Ouvert du lundi au vendredi. Fermé dimanche et samedi midi.
Déjeuner – service de 12h à 14h (menu | 24 euros)
Dîner – service de 19h30 à 22h30 (menus | 33 et 39 euros)
Une formule brunch le dimanche midi devrait voir le jour…
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurants gastronomiques, les tables de la rentrée 2014 - Restaurant Coretta, Paris
Haï Kaï

C’est sur le quai de Jemmapes, dans le 10ème arrondissement de Paris, que vous trouverez le restaurant Haï Kaï. Cette pépite gourmande a ouvert ses portes il y a quelques mois seulement et offre déjà aux papilles une cuisine de bistrot gastronomique de haute envergure. Voilà de quoi affoler les sens des néo bobo qui sillonnent le canal Saint Martin, en quête de lieux branchés et secrets. À commencer par le nom atypique de cet établissement qui dévoile une façade encore plus inattendue, en contraste total avec le décor intérieur. La curiosité est piquée…

Une belle révélation au génie gourmand.

Chez Haï Kaï, le menu change tous les jours parce qu’il suit les aléas du marché et vit au rythme des produits de saison. Tout est frais, cohérent et pertinent : les papilles s’ajustent et salivent à l’idée de déguster une cuisine juste, inventive et équilibrée, animée par Amélie Darvas (ex-Bristol, Meurice et L’Ami Jean). Une adresse irrésistible et gouteuse pour passer un automne avec quelques gourmandises gastronomiques à se mettre sous le palais.

HAÏ KAÏ
104 quai de Jemmapes
75010 Paris | 09 81 99 98 88 ou contact@haikai.fr

Ouvert du mardi au samedi. Fermé le dimanche et lundi.
Déjeuner – menus en 2 ou 3 plats à 17 et 22 euros
Dîner – menu dégustation en 7 plats à 45 euros
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurants gastronomiques, les tables de la rentrée 2014 - Restaurant Haï Kaï, Paris

ACTU | Offrez-vous une gourmandise insolite : sirotez vos plats favoris… à la paille !

Boire de l’air ou siroter de la brume ?

Après le Whaf ou le générateur de saveurs imaginé par The Lab Store à Paris, voici son homologue anglais baptisé ‘The Edible Mist Machine’. Spécialiste de l’innovation culinaire, Lick Me I’m Delicious invente une machine futuriste qui vous propose de déguster à la paille un concentré nuageux de saveurs gourmandes. Un concept expérimental pour se délecter de n’importe quel met, sans prendre un seul gramme.

Un soupçon de déjà-vu

L’idée n’est pas nouvelle, surtout pour ceux qui suivent de près les innovations du Lab Store. Ce qui change en revanche, c’est le support. Lick Me I’m Delicious a mis sur pied une machine insolite qui s’appuie sur la vaporisation ultrasonique afin de recréer une brume savoureuse micronisée. L’effet reste bluffant, surtout quand le designer culinaire, Charlie Harry Francis, théâtralise la transformation des goûts en nuage avec des jeux de lumière colorée, pour apporter à cette délicieuse fumée un aspect mystique emprunté aux magiciens.

Même si le concept a déjà été développé, on ne se lasse pas de découvrir ces étonnantes innovations qui pousse la gastronomie dans ses retranchements les plus créatifs. Un petit shoot de homard à l’armoricaine, de foie gras ou de tiramisu vous tente ?

Un concept gourmand pour créer l’événement

Vous souhaitez épater vos amis ? Vous vous mariez ? Vous aimeriez séduire la presse ? Créez donc l’événement en louant cette machine fantaisiste qui semble tout droit sortie de l’univers imaginaire et loufoque de Charlie et sa Chocolaterie. Invitez vos amis à vivre une expérience gourmande régressive… et totalement addictive !

Willy Wonka aurait-il fumé de l’herbe… ? Une chose est sure, sortez vos pailles, inhalez et régalez-vous !

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Lick Me I'm Delicious - The Edible Mist Machine

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Lick Me I'm Delicious - The Edible Mist Machine