UA-54345092-1

Archives mensuelles : octobre 2015

RECETTE | Soupe sucrée de carottes aux épices

Une recette de dessert légère et originale

Vous voulez bluffer vos amis avec un dessert qui sort des sentiers battus ? Alors cette recette parlera à vos papilles ! Il est temps de dépoussiérez les dîners en leur apportant une touche inattendue et originale. Place aux mélanges des saveurs et à la créativité : sucré, salé, acidulé ? Il n’y a pas d’ordre pour les servir, si ? Voici un dessert léger comme une plume et très simple à réaliser, pour terminer sur une note subtile et douce.

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

6 belles carottes | 125 g de cassonade ou de Stévia cristallisée | Le jus et le zeste de 2 oranges | 1 yaourt nature brassé | Les épices douces de votre choix (cannelle, cardamome, noix de muscade, gingembre, vanille, etc.)

RECETTE

  1. Coupez les carottes en rondelles.
  2. Dans une casserole, mettez les carottes coupées et remplissez d’eau jusqu’à ce que les carottes soient recouvertes.
  3. Ajoutez l’épice de votre choix.
  4. Pochez les carottes pour une cuisson douce et pleine de saveurs : faites chauffer le tout jusqu’à ce que l’eau frémisse, et maintenez le frémissement pendant toute la cuisson des carottes (+/- 25 mn selon la taille des morceaux).
  5. Égouttez les carottes (gardez le sirop de cuisson pour en napper des carottes vichy ou pochées que vous servirez avec une viande par exemple – vous le ferez réduire à feu doux si besoin, puis refroidir avant nappage).
  6. Réduisez les carottes en purée fine et incorporez petit à petit la cassonade pour sucrer selon votre goût.
  7. Rectifiez l’assaisonnement en rajoutant des épices si nécessaire et laissez refroidir.
  8. Délayez la purée de carottes avec le jus des oranges et ajoutez leur zeste.
  9. Servez tiède ou froid en y ajoutant un trait de yaourt brassé.
  10. Décoration : laissez libre cours à votre créativité !
  11. Et pour les gourmands, accompagnez cette soupe d’une petite brioche ou de pain perdu.

Le petit +

Le yaourt brassé apporte une fraîcheur délicate pour un effet sucré/salé onctueux.

Ajoutez quelques dés de pomme ou de poire pour apporter une touche acidulée.

Remplacez le yaourt par un sorbet au fromage blanc et saupoudrez-le de miettes de spéculos (si vous avez utilisé de la cannelle), de pain d’épice, de sablé vanillé ou tout autre biscuit.

Faites cuire les carottes dans du lait épicé (gousse de vanille, cannelle, noix de muscade, etc.) pour plus de rondeur en bouche.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de dessert - Soupe de carottes sucrées aux épices

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de dessert - Soupe de carottes sucrées aux épices

BISTRONOMIE | Toute la finesse de l’Italie au coeur de Paris

L’Oenosteria, un authentique bistrot italien

| Difficile de trouver à Paris un restaurant italien de qualité. Une table qui inviterait à savourer de très bons produits transalpins au travers d’une carte simple et gouteuse. Mais en cherchant bien, il existe quelques adresses qui ne s’échangent qu’entre fins gourmets et connaisseurs. L’Oenosteria en fait partie. Cette micro-brasserie offre une déclinaison de saveurs italiennes qui séduira plus d’un amateur de cuisine raffinée. Vous entendrez même l’accent italien chanter derrière le comptoir.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat

Une adresse parisienne, des saveurs 100% italiennes

C’est à Saint-Germain-des-Prés que se cache l’Oenosteria. Ce ’boutique-restaurant’ aux mille et une saveurs méditerranéennes s’est installé rue Grégoire de Tours, une rue qui se fait très discrète dans ce quartier animé. Et pourtant, c’est là que ce situe cette cave à déguster, où de fabuleux trésors gourmands débarquent chaque jour d’Italie. Dans un cadre bistrot à la décoration vintage « tendance moderne minimaliste », vous profiterez d’un très bon moment gastronomique, en toute simplicité. Avis donc aux gourmets dont le palais est sensible aux goûts délicats : cette micro-table italienne s’affirme également en bar à vin et en épicerie fine, ce qui permet d’emporter chez soi ses produits fétiches. Voilà de quoi réussir quelques apéro-dinatoires ou brunch savoureux.

Une cuisine simple mais vraie

La carte du restaurant est courte. Elle propose des assiettes fraîches composées de produits emblématiques comme la burrata, la mozzarelle di buffala, du jambon cru signé San Daniele ou encore du pecorino et des légumes grillés. Le produit est à l’honneur. Il est juste sublimé. Et pour accompagner la sélection de vins, de belles assiettes de charcuteries ou de fromages séduisent les papilles avec des notes chantantes et authentiques. Au-delà de la carte récurrente, des plats naissent chaque jour sur l’ardoise en proposant des compositions originales de saison.

On regrettera cependant quelques sauces de pâtes trop crémeuses qui auraient le mérite d’être plus goutues et moins généreuses, ainsi que le prix élevé des vins au verre qui viennent alourdir la note.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - dessert tiramisu
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - produits

Une table idéale à faire entre copines le midi ou le soir, ou alors en amoureux pour ré-enchanter le quotidien : voyage au coeur de l’Italie garanti !

L’OENOSTERIA
40 rue Grégoire de Tour
75006 Paris | 01 77 15 94 13
Ouvert du lundi au samedi – déjeuner & dîner

CARTE
Carte classique | Env. 25-35 euros
Produits à emporter | Prix au kg

RECETTE | Tagliatelle légères à la carbonara

Un plat de pâtes emblématique légèrement revisité

| Voici une recette très simple et rapide à réaliser pour délecter vos papilles avec des saveurs aux réminiscences italiennes. Redécouvrez les vraies pâtes à la carbonara avec une version revue et corrigée en légèreté. Gouteuse, cette recette vous permettra de succomber au péché de gourmandise en toute impunité. Alors… Régalez-vous !

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

400 g de tagliatelle de qualité (optez pour les marques De Cecco ou Voiello) | 200 g de jambon fumé (vendu râpé) ou de bacon maigre fumé (vendue en tranches) | 3 jaunes d’oeuf + 1 oeuf entier | 50 g de pecorino (ou de parmigiano reggiano) | Sel & poivre du moulin (blanc, noir ou baies)

RECETTE

  1. Faites cuire les tagliatelle : plongez les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée. Laissez-les cuire le temps indiqué sur le paquet. Surveillez la cuisson : laissez-les plus ou moins cuire selon votre goût. Il est fortement conseillé de les déguster « al dente » (fermes) pour mieux en apprécier les saveurs.
  2. Pendant ce temps, mettez dans un saladier les 3 jaunes d’oeuf ainsi que l’oeuf entier : battez l’ensemble jusqu’à l’obtention d’une préparation mousseuse et légère.
  3. Ajoutez à cette préparation le pecorino râpé (ou le parmesan) et le jambon/bacon fumé. Mélangez l’ensemble.
  4. Quand les tagliatelle sont cuites, égouttez-les et réservez environ 50 ml d’eau de cuisson.
  5. Placez les tagliatelle dans le saladier contenant la préparation oeufs/jambon/fromage et mélangez délicatement le tout. Délayez avec un peu d’eau de cuisson (quantité à votre appréciation) pour apporter une texture onctueuse.
  6. Relevez le plat : goutez et salez si besoin – poivrez selon vos goûts.
  7. Au moment de servir, saupoudrez chaque assiette d’un tour de poivre du moulin (et d’un peu de pecorino frais râpé pour les plus gourmands). Décorez d’une ou 2 feuille(s) de coriandre, de persil ou de basilic.
  8. Dégustez et régalez-vous !

Le petit +

Faites cuire les pâtes dans un bouillon de volaille pour amplifier les saveurs de vos tagliatelle.

Si vous tenez à réaliser une version de la carbonara « à la française », ajoutez un ou 2 yaourts brassé(s) pour obtenir une sauce crémeuse au goût délicat, sans ajouter de calories au platMais sachez que la véritable recette ne contient pas de crème !

Pour gagner en légèreté, supprimez le pecorino de la préparation oeufs/jambon pour n’en saupoudrer que quelques grammes fraichement râpés au moment de servir. Vous pouvez également supprimer les oeufs et les remplacer par un yaourt bulgare.
_____

Découvrez quelques astuces

  • Utilisez des tagliatelle vertes, jaunes, brunes ou rouge, ou encore des tagliatelle à l’encre de sèche pour une variante haute en couleur ! Et pourquoi ne pas associer plusieurs couleurs pour une présentation bluffante ?
  • N’hésitez pas à varier les plaisirs en remplaçant les tagliatelle par des spaghetti, des capellini, des fetuccine ou des linguine (complètes, sans gluten ou colorées).
  • Préférez les pâtes longues aux courtes, elle sont particulièrement adaptées à la dégustation de la carbonara.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Tagliatelle à la carbonara

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Tagliatelle à la carbonara

Tagliatelle de couleur