admin

RECETTE | Une galette des rois savoureuse et allégée

Devenez la reine de la galette avec une recette super facile à réaliser et délicieuse…

Susurrée par des experts de la galette savoureuse, croustillante et aérienne, cette recette est non seulement in-ra-ta-ble mais également pleine de saveurs. Vous blufferez vos sujets qui saliveront à l’idée d’élire le roi ou la reine.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de galette des rois à la frangipane

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

2 rouleaux de pâte feuilletée | 3 oeufs | 15 g de Maïzena | 140 g de sucre | 20 cl de lait | 120 g de beurre | 100 g de sucre glace | 100 g d’amendes en poudre | 1 bouchon de rhum | Extrait de vanille (ou 1 gousse de vanille pour les puristes)

RECETTE

La frangipane d’une galette « classique » est un mélange équilibré qui se compose d’1/3 de crème pâtissière et de 2/3 de crème d’amande. Et pour la pâte : si vous ne la faites pas vous-même, commandez-là chez votre pâtissier ou achetez-là. Prévoyez de quoi faire 2 cercles (taille selon vos besoins). Cette recette est basée sur un diamètre de moule à tarte classique (6 à 8 pers.). Prête ? Alors en piste !

Préparez une crème pâtissière légère

  1. Battez 2 jaunes d’oeuf avec la Maïzena, 20 g de sucre et un peu d’extrait de vanille.
  2. Faites bouillir le lait avec 20 g de sucre (et la gousse de vanille égrainée si vous avez opté pour cette version).
  3. Versez le lait en filet sur les jaunes, fouettez et faites épaissir à feu doux.
  4. Ajoutez 20 g de beurre (optionnel : cette opération permet d’éviter que la crème pâtissière ne forme une « croute » en refroidissant) et laissez refroidir.

Créez une crème d’amande en un clin d’oeil

  1. Mélangez 100 g de beurre mou + 100 g de sucre glace + 100 g d’amandes en poudre + 1 oeuf + 1 bouchon de rhum (dosage à votre convenance).
  2. Fouettez longuement pour alléger la préparation un maximum.

Montez votre galette

  1. Posez un cercle de pâte sur la plaque de votre four et humectez le bord du feuilletage.
  2. Étalez la crème pâtissière sur 1,5 cm d’épaisseur environ en évitant de vous approcher trop des bords (prévoyez 2 cm de marge). 

    Ne sautez pas l’étape du frigo

  3. Déposez une fève.
  4. Posez le second cercle de pâte avec précaution et soudez les bords.
  5. Mélangez un oeuf battu avec une pincée de sel et badigeonnez-en la pâte pour la faire dorer à la cuisson.
  6. Faites quelques incisions tout autour (pour laisser respirer la galette et éviter qu’elle ne gonfle)
  7. Placez la galette 1h au frigo (étape très importante !)
  8. Badigeonnez à nouveau la galette avec de l’oeuf battu.
  9. Avant d’enfourner, dessinez des croisillons (ou exprimez votre créativité artistique) avec le dos d’un couteau.
  10. Faites cuire au moins 40 mn à 210°C (th.7) [pour un feuilletage aérien, la galette doit cuire dans un four non ventilé]

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de galette des rois à la frangipane

Le petit +

Si vous souhaitez twister votre galette et lui apporter un peu de modernité gouteuse, voici quelques inspirations issues de Maisons gourmandes :

  • Version Meurice : piquez des mûres façon ruby dans la crème pâtissière
  • Version Dominique Saibron : truffez la frangipane de pépites de chocolat
  • Version Sève : sucrez moins votre recette et remplacez une partie des amandes par des pralines roses concassées

Et surtout… ré-ga-lez-vous !

RECETTE | Poulet moelleux cuit au lait (by Jamie Oliver)

Comment cuisiner un poulet ultra moelleux ?

Retrouvez une recette fondante et gourmande chuchotée par Jamie Oliver… Ce chef multi-étoilé propose une recette incroyablement simple, savoureuse et légère pour redécouvrir la chair exquise du poulet. Ce plat convivial reste un incontournable de la cuisine traditionnelle et permet de partager un délicieux moment en famille ou entre amis. Redécouvrez le goût unique d’une volaille appréciée par tous les gourmets !

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

1 poulet fermier (1,5 kg env.) | 600 ml de lait | 1 botte de sauge fraiche (feuilles) | 1/2 bâton de cannelle | zestes et pelures de 2 citrons | 10 gousses d’ail non pelées | beurre ou huile d’olive | sel & poivre du moulin

RECETTE

  1. Préchauffez votre four à 190°C (thermostat 6-7).
  2. Salez et poivrez généreusement le poulet.
  3. Dans une cocotte, faites dorer le poulet de chaque coté avec un peu d’huile d’olive ou de beurre (ou un mélange des 2 ou rien du tout [le poulet rend naturellement du gras]).
  4. Retirez le poulet de la cocotte, jetez la graisse issue de cette première cuisson (mais conservez tous les sucs collés au fond).
  5. Remettez le poulet dans la cocotte et ajoutez-y tous les ingrédients : les feuilles de sauge, la cannelle, les zestes et les pelures des citrons (pelés avec un économe) ainsi que les gousses d’ail non pelées, puis recouvrez le tout avec le lait.
  6. Enfournez la cocotte dans le four (190°C) pendant 90 mn environ, et arrosez le poulet régulièrement avec le lait de cuisson (vous pouvez laisser la cocotte à découvert [comme Jamie Oliver], ou la couvrir partiellement pour obtenir plus de sauce). L’acidité du citron va faire cailler le lait, ce qui donnera à la sauce un aspect granuleux mais très onctueux.
  7. Pour servir : découpez le poulet en 4 beaux morceaux (retirez les os idéalement) et mettez la sauce dans une saucière.
  8. Dégustez le poulet nappé ou non de sauce, et accompagnez-le de légumes de votre choix ou de tagliatelle.
  9. Savourez ainsi des bouchées de poulet divinement fondantes et moelleuses :o)

Le petit +

Si vous souhaitez apporter davantage d’acidité à la chair du poulet, ajoutez le jus d’un citron.

Pour partager un moment régressif, une purée de pommes de terre+carottes sera idéale. Pour un diner convivial entre amis, préférez des frites maison, des pommes de terre au four ou des tagliatelle. Et pour un diner entre copines, optez pour une tombée d’épinards ou une salade.

Vous pouvez désormais cuire d’autres viandes dans du lait comme le porc par exemple. L’acidité du lait apporte une tendresse incomparable à la chair des volailles, de l’agneau et des viandes blanches.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de plat de volaille - Poulet fondant cuit au lait (by Jamie Oliver)

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de plat de volaille - Poulet fondant cuit au lait (by Jamie Oliver)

RECETTE | Soupe sucrée de carottes aux épices

Une recette de dessert légère et originale

Vous voulez bluffer vos amis avec un dessert qui sort des sentiers battus ? Alors cette recette parlera à vos papilles ! Il est temps de dépoussiérez les dîners en leur apportant une touche inattendue et originale. Place aux mélanges des saveurs et à la créativité : sucré, salé, acidulé ? Il n’y a pas d’ordre pour les servir, si ? Voici un dessert léger comme une plume et très simple à réaliser, pour terminer sur une note subtile et douce.

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

6 belles carottes | 125 g de cassonade ou de Stévia cristallisée | Le jus et le zeste de 2 oranges | 1 yaourt nature brassé | Les épices douces de votre choix (cannelle, cardamome, noix de muscade, gingembre, vanille, etc.)

RECETTE

  1. Coupez les carottes en rondelles.
  2. Dans une casserole, mettez les carottes coupées et remplissez d’eau jusqu’à ce que les carottes soient recouvertes.
  3. Ajoutez l’épice de votre choix.
  4. Pochez les carottes pour une cuisson douce et pleine de saveurs : faites chauffer le tout jusqu’à ce que l’eau frémisse, et maintenez le frémissement pendant toute la cuisson des carottes (+/- 25 mn selon la taille des morceaux).
  5. Égouttez les carottes (gardez le sirop de cuisson pour en napper des carottes vichy ou pochées que vous servirez avec une viande par exemple – vous le ferez réduire à feu doux si besoin, puis refroidir avant nappage).
  6. Réduisez les carottes en purée fine et incorporez petit à petit la cassonade pour sucrer selon votre goût.
  7. Rectifiez l’assaisonnement en rajoutant des épices si nécessaire et laissez refroidir.
  8. Délayez la purée de carottes avec le jus des oranges et ajoutez leur zeste.
  9. Servez tiède ou froid en y ajoutant un trait de yaourt brassé.
  10. Décoration : laissez libre cours à votre créativité !
  11. Et pour les gourmands, accompagnez cette soupe d’une petite brioche ou de pain perdu.

Le petit +

Le yaourt brassé apporte une fraîcheur délicate pour un effet sucré/salé onctueux.

Ajoutez quelques dés de pomme ou de poire pour apporter une touche acidulée.

Remplacez le yaourt par un sorbet au fromage blanc et saupoudrez-le de miettes de spéculos (si vous avez utilisé de la cannelle), de pain d’épice, de sablé vanillé ou tout autre biscuit.

Faites cuire les carottes dans du lait épicé (gousse de vanille, cannelle, noix de muscade, etc.) pour plus de rondeur en bouche.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de dessert - Soupe de carottes sucrées aux épices

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de dessert - Soupe de carottes sucrées aux épices

BISTRONOMIE | Toute la finesse de l’Italie au coeur de Paris

L’Oenosteria, un authentique bistrot italien

| Difficile de trouver à Paris un restaurant italien de qualité. Une table qui inviterait à savourer de très bons produits transalpins au travers d’une carte simple et gouteuse. Mais en cherchant bien, il existe quelques adresses qui ne s’échangent qu’entre fins gourmets et connaisseurs. L’Oenosteria en fait partie. Cette micro-brasserie offre une déclinaison de saveurs italiennes qui séduira plus d’un amateur de cuisine raffinée. Vous entendrez même l’accent italien chanter derrière le comptoir.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat

Une adresse parisienne, des saveurs 100% italiennes

C’est à Saint-Germain-des-Prés que se cache l’Oenosteria. Ce ’boutique-restaurant’ aux mille et une saveurs méditerranéennes s’est installé rue Grégoire de Tours, une rue qui se fait très discrète dans ce quartier animé. Et pourtant, c’est là que ce situe cette cave à déguster, où de fabuleux trésors gourmands débarquent chaque jour d’Italie. Dans un cadre bistrot à la décoration vintage « tendance moderne minimaliste », vous profiterez d’un très bon moment gastronomique, en toute simplicité. Avis donc aux gourmets dont le palais est sensible aux goûts délicats : cette micro-table italienne s’affirme également en bar à vin et en épicerie fine, ce qui permet d’emporter chez soi ses produits fétiches. Voilà de quoi réussir quelques apéro-dinatoires ou brunch savoureux.

Une cuisine simple mais vraie

La carte du restaurant est courte. Elle propose des assiettes fraîches composées de produits emblématiques comme la burrata, la mozzarelle di buffala, du jambon cru signé San Daniele ou encore du pecorino et des légumes grillés. Le produit est à l’honneur. Il est juste sublimé. Et pour accompagner la sélection de vins, de belles assiettes de charcuteries ou de fromages séduisent les papilles avec des notes chantantes et authentiques. Au-delà de la carte récurrente, des plats naissent chaque jour sur l’ardoise en proposant des compositions originales de saison.

On regrettera cependant quelques sauces de pâtes trop crémeuses qui auraient le mérite d’être plus goutues et moins généreuses, ainsi que le prix élevé des vins au verre qui viennent alourdir la note.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - dessert tiramisu
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - produits

Une table idéale à faire entre copines le midi ou le soir, ou alors en amoureux pour ré-enchanter le quotidien : voyage au coeur de l’Italie garanti !

L’OENOSTERIA
40 rue Grégoire de Tour
75006 Paris | 01 77 15 94 13
Ouvert du lundi au samedi – déjeuner & dîner

CARTE
Carte classique | Env. 25-35 euros
Produits à emporter | Prix au kg

RECETTE | Tagliatelle légères à la carbonara

Un plat de pâtes emblématique légèrement revisité

| Voici une recette très simple et rapide à réaliser pour délecter vos papilles avec des saveurs aux réminiscences italiennes. Redécouvrez les vraies pâtes à la carbonara avec une version revue et corrigée en légèreté. Gouteuse, cette recette vous permettra de succomber au péché de gourmandise en toute impunité. Alors… Régalez-vous !

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

400 g de tagliatelle de qualité (optez pour les marques De Cecco ou Voiello) | 200 g de jambon fumé (vendu râpé) ou de bacon maigre fumé (vendue en tranches) | 3 jaunes d’oeuf + 1 oeuf entier | 50 g de pecorino (ou de parmigiano reggiano) | Sel & poivre du moulin (blanc, noir ou baies)

RECETTE

  1. Faites cuire les tagliatelle : plongez les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée. Laissez-les cuire le temps indiqué sur le paquet. Surveillez la cuisson : laissez-les plus ou moins cuire selon votre goût. Il est fortement conseillé de les déguster « al dente » (fermes) pour mieux en apprécier les saveurs.
  2. Pendant ce temps, mettez dans un saladier les 3 jaunes d’oeuf ainsi que l’oeuf entier : battez l’ensemble jusqu’à l’obtention d’une préparation mousseuse et légère.
  3. Ajoutez à cette préparation le pecorino râpé (ou le parmesan) et le jambon/bacon fumé. Mélangez l’ensemble.
  4. Quand les tagliatelle sont cuites, égouttez-les et réservez environ 50 ml d’eau de cuisson.
  5. Placez les tagliatelle dans le saladier contenant la préparation oeufs/jambon/fromage et mélangez délicatement le tout. Délayez avec un peu d’eau de cuisson (quantité à votre appréciation) pour apporter une texture onctueuse.
  6. Relevez le plat : goutez et salez si besoin – poivrez selon vos goûts.
  7. Au moment de servir, saupoudrez chaque assiette d’un tour de poivre du moulin (et d’un peu de pecorino frais râpé pour les plus gourmands). Décorez d’une ou 2 feuille(s) de coriandre, de persil ou de basilic.
  8. Dégustez et régalez-vous !

Le petit +

Faites cuire les pâtes dans un bouillon de volaille pour amplifier les saveurs de vos tagliatelle.

Si vous tenez à réaliser une version de la carbonara « à la française », ajoutez un ou 2 yaourts brassé(s) pour obtenir une sauce crémeuse au goût délicat, sans ajouter de calories au platMais sachez que la véritable recette ne contient pas de crème !

Pour gagner en légèreté, supprimez le pecorino de la préparation oeufs/jambon pour n’en saupoudrer que quelques grammes fraichement râpés au moment de servir. Vous pouvez également supprimer les oeufs et les remplacer par un yaourt bulgare.
_____

Découvrez quelques astuces

  • Utilisez des tagliatelle vertes, jaunes, brunes ou rouge, ou encore des tagliatelle à l’encre de sèche pour une variante haute en couleur ! Et pourquoi ne pas associer plusieurs couleurs pour une présentation bluffante ?
  • N’hésitez pas à varier les plaisirs en remplaçant les tagliatelle par des spaghetti, des capellini, des fetuccine ou des linguine (complètes, sans gluten ou colorées).
  • Préférez les pâtes longues aux courtes, elle sont particulièrement adaptées à la dégustation de la carbonara.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Tagliatelle à la carbonara

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Tagliatelle à la carbonara

Tagliatelle de couleur

INFOGRAPHIE | Le chocolat en quelques chiffres gourmands

Savez-vous qui consomme du chocolat et comment ?

Retrouvez ce que vous avez toujours voulu savoir sur le chocolat, cette douceur exquise qui se savoure avec délectation. Voici une infographie réalisée par Geek & Food qui dévoile notamment que 97% des français dégustent du chocolat au moins 1 fois par semaine 

:)

Le chocolat rend heureux parait-il, alors consommez-le sans culpabiliser et avec plaisir !

Infographie | Le chocolat en quelques chiffres gourmands

BISTRONOMIE | BAT, un comptoir à tapas de très bon goût

Une ‘finger food’ gastronomique

| Au coeur d’un Paris populaire, le restaurant BAT fait figure d’OVNI. Ingénieusement situé sur les Grands Boulevards, ce Bar À Tapas gastronomique a su trouver son style avec élégance et simplicité. Ancien chef du Kitchen Galerie Bis, Yariv Berreby a su donner un nouveau visage à la cuisine française. Ce comptoir parisien revisite la gastronomie avec une carte de tapas modernes, au look expressif et coloré. Le tout, accompagné de nectars agréablement sympathiques. Une formule efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Un bar à tapas contemporain

Le design très moderne du restaurant s’étend sur une unique pièce claire et lumineuse dont les lignes épurées rappellent celles d’un loft aux influences scandinaves. Vitrine inattendue sur le trottoir des Grands Boulevards. Au centre de cette salle à déguster, trône un comptoir derrière lequel s’activent de jeunes chefs : les plats se créent et se colorent sous les yeux pétillants des gourmets.

Le décor minimaliste invite à découvrir une cuisine créative et simple, plutôt très séduisante et gouteuse. Ce bar à vin contemporain a trouvé un concept idéal pour ravir les papilles selon leurs envies : elles ont ce délicieux pouvoir de déguster diverses associations de saveurs aux envolées pleine de fraîcheur. La liste des tapas déploie une belle série de trésors gourmands et permet d’apprécier ou de découvrir des produits de saison ultra frais, tout juste sublimés.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Une formule gastronomique gagnante

La carte du restaurant fait évoluer ses charmes toutes les semaines. Elle propose une série de petites assiettes salées et sucrées à prix doux, si votre appétit ne s’apparente pas à celui d’un jeune loup affamé. Auquel cas, l’addition peut très vite s’envoler. Comme dans n’importe quel bar à tapas. Les verres de vin s’enchainent pour accompagner les assiettes et inversement : un cercle vertueusement gourmand qui devient une recette gagnante. Le BAT a tout compris. Surtout quand ces assiettes se partagent : rien de mieux pour attiser les papilles de joyeux gourmets, avides de sensations gustatives.

Que vous soyez amateur de viande ou de poisson, de cru ou de cuit, de fruits ou de légumes, vous trouverez de quoi envoûter votre palais. Ici, aucune complexité au coeur de l’assiette, si ce n’est de bons produits sympathiquement travaillés et joliment mis en scène. Des jeux de couleurs et de textures à déguster d’abord avec les yeux. Ce comptoir à tapas ouvre la voie à une cuisine semi-gastronomique très efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare de saumon & salade de saison

Le BAT offre une bistronomie élégante et conviviale qui se partage à deux au comptoir ou entre amis autour d’une table garnie de tapas affriolants. Et de nectars aux parfums étourdissants qui répondent aux assiettes avec un joyeux écho. Une parenthèse savoureuse dont on abuserait volontiers toutes les semaines pour mettre sur pause une vie parisienne vibrante. Et pour parfaire le tout, le service est exquis, prévenant et souriant. What else ?

La version tapas de ce comptoir chic n’est proposée que le soir. À l’heure du déjeuner, il devient un bar à tartares gourmands, où une carte classique fait de l’oeil aux moins téméraires avec des formules d’affaires tout aussi efficaces.

Et pour les accrocs, le BAT s’installe chez vous le temps d’une soirée placée sous le signe du plaisir gustatif. Voilà de quoi surprendre vos amis avec un chef à domicile qui signe une cuisine élégante, contemporaine et… résolument parisienne !

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Le BAT
16 boulevard Montmartre
75019 Paris | 01 42 46 14 25
Ouvert du lundi au samedi 12h/23h30

LA CARTE
Formules | 18 euros, 23,50 euros et 27 euros, le midi uniquement
Carte classique | entrées 8,50 euros – salades 17 euros – plats 18 euros – desserts 7 euros
Tartares | 17 euros, le midi uniquement
Tapas | de 7 à 13 euros, le soir uniquement

MUSIQUE DU JOUR | George Ezra

Artiste – George Ezra | Album – Wanted on Voyage | Track – Budapest

Un instant teinté d’accents de blues, à la fois désenchantés et poétiques. Des sonorités mélodieuses remplies d’espoir et de positivisme. Budapest signe aujourd’hui l’expression mélancolique d’une vie qui a changé et qui doit reprendre un cours ancré dans une réalité sans promesses. Mais avec l’assurance d’une vie intense et riche de moments passionnants. La musique joue avec les émotions, elle sait faire rebondir les âmes vers des avenirs encourageants.

George Ezra est un ange blond aux yeux bleus, l’incarnation d’une innocence où tout reste possible. Sa voix rauque empruntée au groove des voix noires imprime une force suave et caressante, qui se veut rassurante et sure. Il offre une maturité artistique incroyable du haut de ses 21 ans…

Une chanson idéale pour y puiser de la force et attaquer une belle journée

:)

XPERience |Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, humeur musique, George Ezra