UA-54345092-1

Coups de coeur

RECETTE | Une galette des rois savoureuse et allégée

Devenez la reine de la galette avec une recette super facile à réaliser et délicieuse…

Susurrée par des experts de la galette savoureuse, croustillante et aérienne, cette recette est non seulement in-ra-ta-ble mais également pleine de saveurs. Vous blufferez vos sujets qui saliveront à l’idée d’élire le roi ou la reine.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de galette des rois à la frangipane

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

2 rouleaux de pâte feuilletée | 3 oeufs | 15 g de Maïzena | 140 g de sucre | 20 cl de lait | 120 g de beurre | 100 g de sucre glace | 100 g d’amendes en poudre | 1 bouchon de rhum | Extrait de vanille (ou 1 gousse de vanille pour les puristes)

RECETTE

La frangipane d’une galette « classique » est un mélange équilibré qui se compose d’1/3 de crème pâtissière et de 2/3 de crème d’amande. Et pour la pâte : si vous ne la faites pas vous-même, commandez-là chez votre pâtissier ou achetez-là. Prévoyez de quoi faire 2 cercles (taille selon vos besoins). Cette recette est basée sur un diamètre de moule à tarte classique (6 à 8 pers.). Prête ? Alors en piste !

Préparez une crème pâtissière légère

  1. Battez 2 jaunes d’oeuf avec la Maïzena, 20 g de sucre et un peu d’extrait de vanille.
  2. Faites bouillir le lait avec 20 g de sucre (et la gousse de vanille égrainée si vous avez opté pour cette version).
  3. Versez le lait en filet sur les jaunes, fouettez et faites épaissir à feu doux.
  4. Ajoutez 20 g de beurre (optionnel : cette opération permet d’éviter que la crème pâtissière ne forme une « croute » en refroidissant) et laissez refroidir.

Créez une crème d’amande en un clin d’oeil

  1. Mélangez 100 g de beurre mou + 100 g de sucre glace + 100 g d’amandes en poudre + 1 oeuf + 1 bouchon de rhum (dosage à votre convenance).
  2. Fouettez longuement pour alléger la préparation un maximum.

Montez votre galette

  1. Posez un cercle de pâte sur la plaque de votre four et humectez le bord du feuilletage.
  2. Étalez la crème pâtissière sur 1,5 cm d’épaisseur environ en évitant de vous approcher trop des bords (prévoyez 2 cm de marge). 

    Ne sautez pas l’étape du frigo

  3. Déposez une fève.
  4. Posez le second cercle de pâte avec précaution et soudez les bords.
  5. Mélangez un oeuf battu avec une pincée de sel et badigeonnez-en la pâte pour la faire dorer à la cuisson.
  6. Faites quelques incisions tout autour (pour laisser respirer la galette et éviter qu’elle ne gonfle)
  7. Placez la galette 1h au frigo (étape très importante !)
  8. Badigeonnez à nouveau la galette avec de l’oeuf battu.
  9. Avant d’enfourner, dessinez des croisillons (ou exprimez votre créativité artistique) avec le dos d’un couteau.
  10. Faites cuire au moins 40 mn à 210°C (th.7) [pour un feuilletage aérien, la galette doit cuire dans un four non ventilé]

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, recette de galette des rois à la frangipane

Le petit +

Si vous souhaitez twister votre galette et lui apporter un peu de modernité gouteuse, voici quelques inspirations issues de Maisons gourmandes :

  • Version Meurice : piquez des mûres façon ruby dans la crème pâtissière
  • Version Dominique Saibron : truffez la frangipane de pépites de chocolat
  • Version Sève : sucrez moins votre recette et remplacez une partie des amandes par des pralines roses concassées

Et surtout… ré-ga-lez-vous !

BISTRONOMIE | Toute la finesse de l’Italie au coeur de Paris

L’Oenosteria, un authentique bistrot italien

| Difficile de trouver à Paris un restaurant italien de qualité. Une table qui inviterait à savourer de très bons produits transalpins au travers d’une carte simple et gouteuse. Mais en cherchant bien, il existe quelques adresses qui ne s’échangent qu’entre fins gourmets et connaisseurs. L’Oenosteria en fait partie. Cette micro-brasserie offre une déclinaison de saveurs italiennes qui séduira plus d’un amateur de cuisine raffinée. Vous entendrez même l’accent italien chanter derrière le comptoir.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat

Une adresse parisienne, des saveurs 100% italiennes

C’est à Saint-Germain-des-Prés que se cache l’Oenosteria. Ce ’boutique-restaurant’ aux mille et une saveurs méditerranéennes s’est installé rue Grégoire de Tours, une rue qui se fait très discrète dans ce quartier animé. Et pourtant, c’est là que ce situe cette cave à déguster, où de fabuleux trésors gourmands débarquent chaque jour d’Italie. Dans un cadre bistrot à la décoration vintage « tendance moderne minimaliste », vous profiterez d’un très bon moment gastronomique, en toute simplicité. Avis donc aux gourmets dont le palais est sensible aux goûts délicats : cette micro-table italienne s’affirme également en bar à vin et en épicerie fine, ce qui permet d’emporter chez soi ses produits fétiches. Voilà de quoi réussir quelques apéro-dinatoires ou brunch savoureux.

Une cuisine simple mais vraie

La carte du restaurant est courte. Elle propose des assiettes fraîches composées de produits emblématiques comme la burrata, la mozzarelle di buffala, du jambon cru signé San Daniele ou encore du pecorino et des légumes grillés. Le produit est à l’honneur. Il est juste sublimé. Et pour accompagner la sélection de vins, de belles assiettes de charcuteries ou de fromages séduisent les papilles avec des notes chantantes et authentiques. Au-delà de la carte récurrente, des plats naissent chaque jour sur l’ardoise en proposant des compositions originales de saison.

On regrettera cependant quelques sauces de pâtes trop crémeuses qui auraient le mérite d’être plus goutues et moins généreuses, ainsi que le prix élevé des vins au verre qui viennent alourdir la note.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - plat
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - dessert tiramisu
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique italien L'Oenosteria, Paris - produits

Une table idéale à faire entre copines le midi ou le soir, ou alors en amoureux pour ré-enchanter le quotidien : voyage au coeur de l’Italie garanti !

L’OENOSTERIA
40 rue Grégoire de Tour
75006 Paris | 01 77 15 94 13
Ouvert du lundi au samedi – déjeuner & dîner

CARTE
Carte classique | Env. 25-35 euros
Produits à emporter | Prix au kg

BISTRONOMIE | BAT, un comptoir à tapas de très bon goût

Une ‘finger food’ gastronomique

| Au coeur d’un Paris populaire, le restaurant BAT fait figure d’OVNI. Ingénieusement situé sur les Grands Boulevards, ce Bar À Tapas gastronomique a su trouver son style avec élégance et simplicité. Ancien chef du Kitchen Galerie Bis, Yariv Berreby a su donner un nouveau visage à la cuisine française. Ce comptoir parisien revisite la gastronomie avec une carte de tapas modernes, au look expressif et coloré. Le tout, accompagné de nectars agréablement sympathiques. Une formule efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Un bar à tapas contemporain

Le design très moderne du restaurant s’étend sur une unique pièce claire et lumineuse dont les lignes épurées rappellent celles d’un loft aux influences scandinaves. Vitrine inattendue sur le trottoir des Grands Boulevards. Au centre de cette salle à déguster, trône un comptoir derrière lequel s’activent de jeunes chefs : les plats se créent et se colorent sous les yeux pétillants des gourmets.

Le décor minimaliste invite à découvrir une cuisine créative et simple, plutôt très séduisante et gouteuse. Ce bar à vin contemporain a trouvé un concept idéal pour ravir les papilles selon leurs envies : elles ont ce délicieux pouvoir de déguster diverses associations de saveurs aux envolées pleine de fraîcheur. La liste des tapas déploie une belle série de trésors gourmands et permet d’apprécier ou de découvrir des produits de saison ultra frais, tout juste sublimés.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Une formule gastronomique gagnante

La carte du restaurant fait évoluer ses charmes toutes les semaines. Elle propose une série de petites assiettes salées et sucrées à prix doux, si votre appétit ne s’apparente pas à celui d’un jeune loup affamé. Auquel cas, l’addition peut très vite s’envoler. Comme dans n’importe quel bar à tapas. Les verres de vin s’enchainent pour accompagner les assiettes et inversement : un cercle vertueusement gourmand qui devient une recette gagnante. Le BAT a tout compris. Surtout quand ces assiettes se partagent : rien de mieux pour attiser les papilles de joyeux gourmets, avides de sensations gustatives.

Que vous soyez amateur de viande ou de poisson, de cru ou de cuit, de fruits ou de légumes, vous trouverez de quoi envoûter votre palais. Ici, aucune complexité au coeur de l’assiette, si ce n’est de bons produits sympathiquement travaillés et joliment mis en scène. Des jeux de couleurs et de textures à déguster d’abord avec les yeux. Ce comptoir à tapas ouvre la voie à une cuisine semi-gastronomique très efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare de saumon & salade de saison

Le BAT offre une bistronomie élégante et conviviale qui se partage à deux au comptoir ou entre amis autour d’une table garnie de tapas affriolants. Et de nectars aux parfums étourdissants qui répondent aux assiettes avec un joyeux écho. Une parenthèse savoureuse dont on abuserait volontiers toutes les semaines pour mettre sur pause une vie parisienne vibrante. Et pour parfaire le tout, le service est exquis, prévenant et souriant. What else ?

La version tapas de ce comptoir chic n’est proposée que le soir. À l’heure du déjeuner, il devient un bar à tartares gourmands, où une carte classique fait de l’oeil aux moins téméraires avec des formules d’affaires tout aussi efficaces.

Et pour les accrocs, le BAT s’installe chez vous le temps d’une soirée placée sous le signe du plaisir gustatif. Voilà de quoi surprendre vos amis avec un chef à domicile qui signe une cuisine élégante, contemporaine et… résolument parisienne !

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Le BAT
16 boulevard Montmartre
75019 Paris | 01 42 46 14 25
Ouvert du lundi au samedi 12h/23h30

LA CARTE
Formules | 18 euros, 23,50 euros et 27 euros, le midi uniquement
Carte classique | entrées 8,50 euros – salades 17 euros – plats 18 euros – desserts 7 euros
Tartares | 17 euros, le midi uniquement
Tapas | de 7 à 13 euros, le soir uniquement

BISTRONOMIE | Isami, le maître du sushi à Paris

Quand la découpe du poisson relève de la haute gastronomie

| Installé sur les quais de Seine de l’île Saint-Louis, le restaurant japonais Isami doit faire partie des adresses incontournables des amateurs de poisson cru. Ceux qui ne connaissent pas encore l’addiction de ces sublimes bouchées iodées, courez déguster les saveurs extatiques de ce micro-bar à sushis de haute voltige. Celui qui place le niveau de qualité avec autant d’intransigeance est le maître sushi Katsuo Nakamura, dont les gestes ultra précis donnent au poisson toute sa saveur et sa tendreté.

 Un accueil solennel

Certes, le restaurant ne vante pas sa créativité en terme de décoration. Ultra sobre, ce bar à sushis fait effectivement preuve du plus sommaire des cadres : on a presque la sensation de déjeuner ou de dîner à la cantine. Ici, la simplicité et l’authenticité sont de mise. De la même façon, ne vous offusquez pas du service précis et rigoureux qui, malgré une courtoisie certaine, manque incontestablement de chaleur. Mais n’oubliez pas, vous êtes dans l’antre du Japon, pays passé maître dans l’art du rapport à distance où l’effusion n’existe pas.

Un grand respect du produit sublimé par la maîtrise du geste

Passée cette évidence, le talent vous fera vite oublier ces petits désagréments. Préparez-vous à vivre une expérience gustative qui changera votre perception du sushi. Vous y dégusterez le poisson cru le plus frais, le plus fin et le plus exquis de la capitale. C’est évidemment sur ces atouts que c’est bâtie leur réputation : la qualité et la fraîcheur incomparable de leurs produits, la finesse exquise de leurs goûts et l’incroyable tendreté de leurs chairs. Le poisson fond sous le palais et donne aux papilles de quoi s’affoler. Il se savoure les yeux fermés tant il révèle des subtilités gouteuses, impossible à déceler ailleurs. La valse des sushis semble infinie malgré leurs prix exorbitants.

Des sushis fondants d’une fraicheur incomparable.

Et si vous vous installez au bar, vous pourrez admirer la précision et la dextérité exigeantes du chef, qui prépare, avec une perpétuelle minutie, les plats de toute la salle à une vitesse bluffante. Très réservé, il vous concèdera tout au plus un sourire, voire du gingembre supplémentaire s’il s’aperçoit que vous souffrez un peu trop des effets du wasabi.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

Un délice sucré parfait

Moi qui ne suis pas une fan de desserts et encore moins de desserts asiatiques, j’ai été particulièrement surprise par l’une de leurs douceurs, servie tiède et avec beaucoup de délicatesse. Préparée avec de la pâte de soja parfumée au thé vert et des haricot rouge, elle se présente joliment enveloppée dans une feuille de bananier : étonnant, peu sucré et délicieux. Voire additif. Cette merveille ne se trouve nulle part ailleurs… si ce n’est dans les montagnes japonaises.

Isami crée une jolie surprise. Le restaurant se révèle être une table japonaise aux accents de haute gastronomie à laquelle je vous conseille vivement de succomber. Le nombre de places étant très limité (20 couverts), la réservation est, bien entendu, obligatoire.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

ISAMI
4 quai d’Orléans
75004 Paris | 01 40 46 06 97
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

HAUTE GASTRONOMIE | A.ddiction T.otale pour la cuisine d’Atsushi Tanaka (A.T.)

A.T. conjugue A.rt avec T.alent

| Si la Tour d’Argent le surplombe de sa légendaire prestance, le restaurant A.T. ne semble guère impressionné. Cette nouvelle table parisienne pourtant discrète, est un raz de marée gastronomique. Son chef est japonais, un qualificatif qui sous-entend déjà de belles promesses gustatives. Atsushi Tanaka propose une cuisine française contemporaine et expressive, revisitée à la sauce nippone. Ses créations sont infusées de précision, de pureté et de justesse : elles révèlent un esprit culinaire sensible et exigeant. 

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka, Paris
Une signature raffinée

Atsushi Tanaka soigne chaque détail et ne laisse aucune place au hasard. La salle de son restaurant gastronomique est aussi minimaliste qu’elle est élégante. Et malgré la simplicité apparente du lieu, la sobriété du décor est porteuse de bon goût : une signature subtile et engageante. Tout se joue dans les finitions et la sélection des matériaux. Le chef a choisi de mélanger le métal, le bois et le cuir, et de marier les tons gris avec des couleurs plus chaudes, ceci pour accueillir son hôte avec déférence et modernité.

L’accueil est ainsi contemporain, simple et épuré comme une toile de maître, avant qu’il n’y apporte sa touche personnelle avec un jeu de textures et de couleurs. Parce que chez Atsushi Tanaka la star reste l’assiette, celle sur laquelle tous les regards sont rivés et pour laquelle les papilles se sont mises sur leur trente et un. Et au coeur de cette assiette, un feu d’artifice coloré et savoureux célèbre la cuisine d’un artiste talentueux.

Une symphonie en onze mouvements

Le soir, le menu se dévoile en onze services. Un jeu de notes étonnantes, créatives et totalement inattendues s’enchaine et livre ses saveurs exquises. Le chef a cet indéniable talent de recréer une explosion gourmande en quelques bouchées seulement. Chaque assiette présente un plat dans sa version miniature, où chaque ingrédient et chaque substance sont positionnés avec une infinie précision pour former un tableau unique. Les notes exhalent des parfums authentiques et chantent à l’unisson un refrain délicieusement poétique, signe d’une extrême sensibilité.

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris

Notre menu a célébré la mer en jouant une partition légère et iodée. Les poissons et les crustacés ont une chair fragile qui ne peut être sublimée qu’en faisant preuve d’une infinie délicatesse. Aucune fausse note n’a été relevée, les assaisonnements sont justes et parfaitement équilibrés, les associations de goûts maîtrisés et créatifs. Nous avons simplement soulevé une interrogation quant à la nécessité du petit fondant au chocolat dans la composition du dessert aux charmes distingués.

Le ballet d’assiettes a été servi sur un rythme soutenu, par une équipe très professionnelle qui connait la composition de chaque plat sur le bout des papilles. Là encore, pas de place à l’improvisation. Les onze services ont d’abord été savourés avec les yeux avant de délecter nos palais impatients.

_____

MENU DU 7 AOÛT 2014

Chips de Charbon
Saumon/Pomme de terre/Genièvre
Tourteau/Pamplemousse/Noisette
Veau/Betterave jaune/Romarin
Chinchard/Gaspacho/cerise
Thon/Chou rave/Coing
Homard/Poireau/Tandori
Lieu jaune/Moulet/Livèche
Agneau/Camouflage
Betterave/Framboise/Poivre Timut
Tonka/Chocolat

_____

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Chips de Charbon
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Saumon/Pomme de terre/Genièvre
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Tourteau/Pamplemousse/Noisette
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Tourteau/Pamplemousse/Noisette
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Veau/Betterave jaune/Romarin
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Chinchard/Gaspacho/Cerise
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Chinchard/Gaspacho/Cerise
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Thon/Chou rave/Coing
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Thon/Chou rave/Coing
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Lieu jaune/moule/livèche
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Lieu jaune/moule/livèche
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Homard/Poireau/Tandori
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Homard/Poireau/Tandori
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Agneau/Camouflage
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Agneau/Camouflage
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Betterave/Framboise/Poivre Timut
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Tonka/Chocolat
XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, restaurant gastronomique AT - Atsushi Tanaka à Paris - Tonka/Chocolat

Si le saumon s’est présenté plus sobrement, je dois donner des mentions toutes particulières pour l’alliance sensationnelle du tourteau et de la noisette, ainsi que pour l’échange d’écho parfait entre la betterave et la framboise. Ce plat signature reste un incontournable du service, revisité à chaque changement de menu.

L’expression artistique et innovante de la cuisine d’Atushi Tanaka séduira les gourmets amoureux d’une cuisine créative et réinterprétée, qui aiment se laisser surprendre par de nouvelles saveurs et des jeux d’associations impromptues. Une étoile en 2015 ?

Une partition à rejouer dès la rentrée avec un nouveau menu de saison…

RESTAURANT A.T.
4 rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris | 01 56 81 94 08

MENUS
Menu déjeuner en 7 services | 45 euros
Menu dîner en 11 services | 85 euros

HAUTE GASTRONOMIE | Krug vise les étoiles

Une gastronomie exclusive et insolite

| Le lieu est mythique. Empreint d’histoire. Incontestablement parisien. Chaque mur résonne encore d’un joyeux brouhaha aristocratique où se mêlent chuchotements de taffetas, crinolines, rires élégants, effluves parfumées et poudre de riz. La Samaritaine. Le grand magasin le plus important de la capitale. Le bonheur des dames… C’est dans cet écrin aujourd’hui désaffecté, et en attente de retrouver sa splendeur d’antan, que la Maison de champagne Krug a choisi de célébrer son 2ème opus : Krug en capitale II.

Pour l’occasion, le Maison Krug s’est associée au chef triplement étoilé Emmanuel Renaut (Les Flocons de Sel à Megève) qui a imaginé un menu d’exception servi au déjeuner et au diner pendant 10 jours. Ainsi, au 5ème et dernier étage de La Samaritaine, dans un décor éphémère mis en scène par le designer Mathias Kiss, 14 convives privilégiés peuvent se délecter de mets délicats aux saveurs explosives. Chacun subtilement accompagné de précieuses bulles, rares, au goût extrêmement raffiné. Le tout en admirant Paris… redécouvrant ainsi sa beauté, sa splendeur et sa magie.

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Krug en Capitale II, restaurant Paris, La Samaritaine

Un diner de luxe en plein chantier

Nous avons fait partie de ces quelques privilégiés qui ont découvert et dégusté, avec un plaisir délectable, le menu du chef le temps d’un déjeuner. Une parenthèse insolite hors du temps s’est ainsi ouverte, suspendue entre passé et présent. On enfile un casque de chantier et le voyage commence… On traverse La Samaritaine en travaux. On tente de reconstituer le lieu tel qu’il était il y a d’abord 7 ans, puis tel qu’il devait être en 1865. On admire les vestiges, le décor, les fresques. On prend la mesure de l’immensité du lieu. De sa beauté. Du silence. On oublie le monde extérieur. On ne sait plus où l’on se situe sur l’échelle du temps…

Un monte-charge nous élève jusqu’au 5ème étage. La magie opère, on reste fasciné par ce qui nous arrive, difficile de prendre la mesure de ce qui est en train de se jouer. Et pourtant… les papilles s’éveillent, bien réelles, mises en appétit par les notes gourmandes émanant des cuisines.

Un menu 3 étoiles au 5ème ciel

Le menu est exquis. Indéniable réalité. Nous connaissions la cuisine d’Emmanuel Renaut pour avoir séjourné aux Flocons de Sel l’hiver dernier, et avons retrouvé sa signature comme un fil rouge inspiré des montagnes alpines. Si nous avions émis quelques bémols quant à ses 3 étoiles au Michelin, il faut reconnaitre que nous avons été agréablement surpris par ce florilège de mets parfaitement interprétés. Si nous avions une toute petite réserve à émettre : il est dommage d’avoir eu une émulsion de poisson et crustacés très similaire l’une à la suite de l’autre. Le dernier amuse-bouche et le plat de poisson restent trop proches dans leur exécution. Mis à part ce léger défaut, le menu fut incontestablement délicieux, cuisiné avec d’excellents produits goûteux, tous sublimés. Mention spéciale pour le sabayon totalement revisité aux subtiles saveurs de bois et de poire…

Il existe encore des expériences insolites qui invitent au voyage et à la magie… Merci à la Maison Krug d’imaginer de si belles mises en scène pour sublimer son champagne, qui reste, à nos papilles, l’un des meilleurs qui existe à ce jour avec le Dom Pérignon.

__________

MENU DÉJEUNER

Trilogie d’amuses-bouches
Beignet de lait parfum des bois
Biscuit de Savoie céleri et féra fumé
Ecrevisses du lac moelleuses parfumées à la reine des prés

Entrée
Biscuit de brochet & lotte du Léman, bouillon d’oignons & champignons

Plat
Agneau de lait pâte de céréales & tilleul

Dessert
Carré sabayon glacé à la châtaigne & poire

Café  avec ses mignardises
Mini tarte à la mirabelle & choco blanc canelle

__________

KRUG EN CAPITALE II
La Samaritaine
75001 Paris | Réservations en ligne

Menu unique | 3 plats (déjeuner) & 5 plats (diner) – 200 & 300 euros

[youtube=http://youtu.be/St0klO0zjKc]

La Samaritaine avait fermé ses portes en juillet 2005 pour cause de vétusté et dangerosité. Après de vastes travaux, la nouvelle Samaritaine devrait rouvrir ses portes en 2015 et comporter 26.000 m2 de surfaces commerciales, 20.000 m2 de bureaux, 7.000 m2 de logements sociaux (soit une centaine d’appartements), une crèche de 60 berceaux et un hôtel de luxe Cheval blanc (groupe hôtelier de LVMH), comprenant 80 suites et chambres.

 XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Krug en Capitale II, restaurant Paris, La Samaritaine

HAUTE GASTRONOMIE | Et Akrame créa les saveurs

Une table très haute en goûts

| Soirée inoubliable que celle passée au Konfidentiel où nous avons découvert un talent remarquable. C’était il y a quelque temps déjà. Akrame Benallal. Un jeune chef brillant dont la virtuosité n’a d’égale que sa gentillesse et son amour pour l’art culinaire. Désormais seul maître à bord de son propre navire et parfaitement secondé par une équipe fidèle et chaleureuse, il régale le Tout Paris avec une cuisine inspirée et très inventive. Akrame. Une signature exquise aux accents décoiffants…

XPERience | Chroniques gastronomiques & critiques gourmandes, Akrame restaurant Paris - chef Akrame Benallal

Akrame a du goût. Ironie des sens me direz-vous ! Il évolue dans une élégante simplicité où précision et rigueur subliment le détail. Paradoxe étonnamment complémentaire. Chaque geste est ainsi soigné et mesuré, parfaitement ajusté, naturellement guidé par la passion. Une passion généreuse et instinctive qui s’exprime avec délice dans un cadre résolument contemporain. A l’image du chef.

Quant à l’assiette ?

Elle nait au gré du marché et de l’impulsion créative du chef. Elle sublime le produit tout en délicatesse et légèreté. Akrame l’élève ainsi au rang d’œuvre d’art gustatif. Chaque bouchée défie les papilles. Elles goutent et détaillent avec délectation chacun des ingrédients qui se différencient aussi bien les uns des autres qu’ils s’accordent en parfaite harmonie, pour offrir d’une seule voix, une saveur inédite. Association judicieuse et réfléchie. Chaque produit sublime le parfum de l’autre en un subtil jeu d’écho gourmand.

Un grand respect du produit

Si le produit est aussi bien mis à l’honneur, c’est parce que le chef le travaille de manière totalement décalée, il le pense différemment, le prépare à l’instinct en repoussant les limites de sa cuisine aux confins de ses molécules. Akrame est ainsi le seul à avoir imaginé un œuf cuit à 45°C pendant 45 mn. Exquise délectation en bouche… L’œuf est devenu sensoriel, presque sensuel. Il en a fait une signature, comme la démonstration d’un savoir-faire parfaitement maîtrisé. Savoir-faire distingué par une étoile au Michelin.

Une équipe talentueuse

Et pour accompagner ces mets, surtout, écoutez le sommelier, ses conseils valent de l’or… Faites-lui confiance, il vous fera voyager vers des contrées pas si lointaines et découvrir de merveilleux cépages. Il a le don pour proposer des vins qui subliment les plats, dont l’envolée savoureuse vient en retour magnifier les nectars. Chez Akrame tout se répond et résonne de délices.

Un vent de liberté souffle sur la cuisine d’Akrame. Pour notre plus grand plaisir.

A tester d’urgence ! L’équipe est formidable.

AKRAME | Akrame Benallal
19 rue Lauriston
75008 Paris | 01 40 67 11 16
contact@akrame.com

Menus carte blanche | 4 ou 6 plats – 80 & 100 euros
Menu midi | 3 plats – 65 euros

Découvrez les autres adresses du chef :
L’ATELIER VIVANDA | Bar à viande
BRUT | Cave à vin & Bar à fromage