expériences gourmandes

INFOGRAPHIE | Le chocolat en quelques chiffres gourmands

Savez-vous qui consomme du chocolat et comment ?

Retrouvez ce que vous avez toujours voulu savoir sur le chocolat, cette douceur exquise qui se savoure avec délectation. Voici une infographie réalisée par Geek & Food qui dévoile notamment que 97% des français dégustent du chocolat au moins 1 fois par semaine 

:)

Le chocolat rend heureux parait-il, alors consommez-le sans culpabiliser et avec plaisir !

Infographie | Le chocolat en quelques chiffres gourmands

BISTRONOMIE | BAT, un comptoir à tapas de très bon goût

Une ‘finger food’ gastronomique

| Au coeur d’un Paris populaire, le restaurant BAT fait figure d’OVNI. Ingénieusement situé sur les Grands Boulevards, ce Bar À Tapas gastronomique a su trouver son style avec élégance et simplicité. Ancien chef du Kitchen Galerie Bis, Yariv Berreby a su donner un nouveau visage à la cuisine française. Ce comptoir parisien revisite la gastronomie avec une carte de tapas modernes, au look expressif et coloré. Le tout, accompagné de nectars agréablement sympathiques. Une formule efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Un bar à tapas contemporain

Le design très moderne du restaurant s’étend sur une unique pièce claire et lumineuse dont les lignes épurées rappellent celles d’un loft aux influences scandinaves. Vitrine inattendue sur le trottoir des Grands Boulevards. Au centre de cette salle à déguster, trône un comptoir derrière lequel s’activent de jeunes chefs : les plats se créent et se colorent sous les yeux pétillants des gourmets.

Le décor minimaliste invite à découvrir une cuisine créative et simple, plutôt très séduisante et gouteuse. Ce bar à vin contemporain a trouvé un concept idéal pour ravir les papilles selon leurs envies : elles ont ce délicieux pouvoir de déguster diverses associations de saveurs aux envolées pleine de fraîcheur. La liste des tapas déploie une belle série de trésors gourmands et permet d’apprécier ou de découvrir des produits de saison ultra frais, tout juste sublimés.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Une formule gastronomique gagnante

La carte du restaurant fait évoluer ses charmes toutes les semaines. Elle propose une série de petites assiettes salées et sucrées à prix doux, si votre appétit ne s’apparente pas à celui d’un jeune loup affamé. Auquel cas, l’addition peut très vite s’envoler. Comme dans n’importe quel bar à tapas. Les verres de vin s’enchainent pour accompagner les assiettes et inversement : un cercle vertueusement gourmand qui devient une recette gagnante. Le BAT a tout compris. Surtout quand ces assiettes se partagent : rien de mieux pour attiser les papilles de joyeux gourmets, avides de sensations gustatives.

Que vous soyez amateur de viande ou de poisson, de cru ou de cuit, de fruits ou de légumes, vous trouverez de quoi envoûter votre palais. Ici, aucune complexité au coeur de l’assiette, si ce n’est de bons produits sympathiquement travaillés et joliment mis en scène. Des jeux de couleurs et de textures à déguster d’abord avec les yeux. Ce comptoir à tapas ouvre la voie à une cuisine semi-gastronomique très efficace.

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare de saumon & salade de saison

Le BAT offre une bistronomie élégante et conviviale qui se partage à deux au comptoir ou entre amis autour d’une table garnie de tapas affriolants. Et de nectars aux parfums étourdissants qui répondent aux assiettes avec un joyeux écho. Une parenthèse savoureuse dont on abuserait volontiers toutes les semaines pour mettre sur pause une vie parisienne vibrante. Et pour parfaire le tout, le service est exquis, prévenant et souriant. What else ?

La version tapas de ce comptoir chic n’est proposée que le soir. À l’heure du déjeuner, il devient un bar à tartares gourmands, où une carte classique fait de l’oeil aux moins téméraires avec des formules d’affaires tout aussi efficaces.

Et pour les accrocs, le BAT s’installe chez vous le temps d’une soirée placée sous le signe du plaisir gustatif. Voilà de quoi surprendre vos amis avec un chef à domicile qui signe une cuisine élégante, contemporaine et… résolument parisienne !

XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby - Tartare
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby
XPERience | Chroniques gastronomiques et expériences gourmandes, restaurant bistronomique BAT, le Bar A Tapas revu par Yariv Berreby

Le BAT
16 boulevard Montmartre
75019 Paris | 01 42 46 14 25
Ouvert du lundi au samedi 12h/23h30

LA CARTE
Formules | 18 euros, 23,50 euros et 27 euros, le midi uniquement
Carte classique | entrées 8,50 euros – salades 17 euros – plats 18 euros – desserts 7 euros
Tartares | 17 euros, le midi uniquement
Tapas | de 7 à 13 euros, le soir uniquement

MUSIQUE DU JOUR | George Ezra

Artiste – George Ezra | Album – Wanted on Voyage | Track – Budapest

Un instant teinté d’accents de blues, à la fois désenchantés et poétiques. Des sonorités mélodieuses remplies d’espoir et de positivisme. Budapest signe aujourd’hui l’expression mélancolique d’une vie qui a changé et qui doit reprendre un cours ancré dans une réalité sans promesses. Mais avec l’assurance d’une vie intense et riche de moments passionnants. La musique joue avec les émotions, elle sait faire rebondir les âmes vers des avenirs encourageants.

George Ezra est un ange blond aux yeux bleus, l’incarnation d’une innocence où tout reste possible. Sa voix rauque empruntée au groove des voix noires imprime une force suave et caressante, qui se veut rassurante et sure. Il offre une maturité artistique incroyable du haut de ses 21 ans…

Une chanson idéale pour y puiser de la force et attaquer une belle journée

:)

XPERience |Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, humeur musique, George Ezra

CHOCOLAT | Orange Man, le macaron de Jean-Paul Hévin

Quand la puissance du chocolat se parfume à l’orange

Jean-Paul Hévin fait partie de la précieuse famille des grands maîtres chocolatiers. Reconnu par les becs gourmands les plus fins, cet artisan sublime la fève de cacao et lui apporte des subtilités teintées d’amertume, de puissance, d’épices, de café ou encore de fruit. Jean-Paul Hévin a choisi de rendre hommage à cette association de saveurs mythique que représente le chocolat élégamment accompagné d’orange.

Un macaron alléchant

Le marketing s’est insidieusement immiscé partout, même chez les créateurs de douceurs. Pour être vu, il faut prendre la parole ; pour se distinguer, il faut se faire remarquer. Certains artisans du goût le font admirablement bien et titillent ainsi nos papilles avec délice, par simple évocation de saveurs ou par stimulation visuelle. Jean-Paul Hévin offre aux palais exigeants des notes intensément chocolatées depuis 1983, et nous invite aujourd’hui à découvrir sa toute dernière création bi-colorée qui incite les papilles à pêcher par gourmandise…  Une coque teintée au cacao, une coque couleur orange pour un macaron gastronomique au mariage de saveurs parfait. L’intensité du chocolat s’offre une fraîcheur fruitée subtilement acidulée, et prédit ainsi un jeu d’associations qui tend à l’infini.

Une délicieuse gourmandise sucrée

Orange Man séduira les becs sucrés et exigeants à la recherche de notes à la fois subtiles et explosives. Les saveurs généreuses sont sublimées par l’onctuosité de la ganache et le moelleux des meringues colorées. Voici un petit plaisir divin à consommer sans modération pour apporter du baume au palais…

Et pour les grands amateurs de chocolat, ses tablettes pure origine sont une merveille… À découvrir d’urgence !

PS | Inconditionnelle des macarons ultra créatifs et de haute qualité de Pierre Hermé, je dois avouer que certaines infidélités sont exquises à expérimenter…

JEAN-PAUL HÉVIN
Chocolat, Gourmandises croquantes & Pâtisseries
231 rue Saint-Honoré
75001 Paris

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, pâtissier & chocolatier Jean-Paul Hévin, Paris - Macarons

HUMEUR COULEUR | Rose délicieux ou nude rosé ?

Voir la vie en rose

| La rentrée ? Déjà loin ! Un été indien s’est agréablement installé sur la capitale… il était temps ! L’automne approche à grands pas, mais le soleil inonde encore Paris de ses tendres rayons. La vie est belle et lumineuse, c’est le moment de profiter de quelques pauses douces en terrasses et de siroter les derniers cocktails rosés de la saison.

Le teint est encore frais, pimpant et doré… Laisser vos joues rosir de plaisir sous les notes gourmandes de douceurs sucrées. Jouez la fausse innocence d’un pastel : vous êtes émouvante comme une muse de David Hamilton. Vivez la vie en rose : déclinez-le à l’infini, en ton sur ton ou en camaïeux de sirops dilués, en total look ou en accessoire : du vintage au nude la palette des tonalités reste large.

Appropriez-vous ce rose sage 100% fille ! Transformez vos ongles en dragées sucrées : un maquillage passe-partout et sooooooo chic ! Garanti sans fausse note. Et pour un regard à la fois doux et mutin, choisissez une ombre à paupières crème rose pâle, aux légers effets irisés : regard séducteur assuré ! Une couleur qui sait se faire charmeuse et discrète, qui a ce je-ne-sais-quoi d’envoûtant… La preuve ? Un gloss nude légèrement rosé sur les lèvres est un appel au baiser volé.

La tendance est d’humeur romantique, l’hiver sera réconfortant… Jouez donc la carte de la tendresse mais avec modernité : le nude n’est jamais très loin. Vous révèlerez tout simplement votre beauté naturelle.

Un rose qui éveille les sens à la sagesse d’une gourmandise coquine…

Recette | Cocktail rose… délicieux !

Et pour terminer une journée d’été automnal en beauté, voici un petit cocktail sympathique à déguster… entre filles !

INGRÉDIENTS (pour 6 pers.)
10cl de jus de litchi
3 cuillères à soupe de sirop de rose (0% de sucre)
6 litchis frais et parfumés
6 belles framboises fraîches et parfumées
1 bouteille de champagne très frais

  1. Mélangez le jus de litchi et le sirop de rose
  2. Dans 6 jolis verres à cocktail (type verre à Martini), déposez un litchi dénoyauté, puis répartissez équitablement le mélange jus de litchi/sirop de rose
  3. Au moment de servir, remplissez les verre avec le champagne bien frais et ajoutez une framboise dans chaque verre (le mélange rose/litchi/framboise est un pur délice de gourmandise équilibré et parfaitement juste)
  4. Décorez de pétales de rose cristallisées ou natures, ou d’un chamallow régressif !

L’alcool sucré reste traitre, alors surveillez votre consommation ! Adaptez les quantités à vos goûts en évitant que le cocktail ne soit trop sucré.

ALTERNATIVE

Remplacez le sirop de rose par du sirop de violette, et les framboises par des myrtilles…

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Recette cocktail rose-litchi-framboise-champagne

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

XPERience | Chroniques gastronomiques & expériences gourmandes, Humeur couleur, Rose dragée - rose pâle - rose bonbon

BISTRONOMIE | Isami, le maître du sushi à Paris

Quand la découpe du poisson relève de la haute gastronomie

| Installé sur les quais de Seine de l’île Saint-Louis, le restaurant japonais Isami doit faire partie des adresses incontournables des amateurs de poisson cru. Ceux qui ne connaissent pas encore l’addiction de ces sublimes bouchées iodées, courez déguster les saveurs extatiques de ce micro-bar à sushis de haute voltige. Celui qui place le niveau de qualité avec autant d’intransigeance est le maître sushi Katsuo Nakamura, dont les gestes ultra précis donnent au poisson toute sa saveur et sa tendreté.

 Un accueil solennel

Certes, le restaurant ne vante pas sa créativité en terme de décoration. Ultra sobre, ce bar à sushis fait effectivement preuve du plus sommaire des cadres : on a presque la sensation de déjeuner ou de dîner à la cantine. Ici, la simplicité et l’authenticité sont de mise. De la même façon, ne vous offusquez pas du service précis et rigoureux qui, malgré une courtoisie certaine, manque incontestablement de chaleur. Mais n’oubliez pas, vous êtes dans l’antre du Japon, pays passé maître dans l’art du rapport à distance où l’effusion n’existe pas.

Un grand respect du produit sublimé par la maîtrise du geste

Passée cette évidence, le talent vous fera vite oublier ces petits désagréments. Préparez-vous à vivre une expérience gustative qui changera votre perception du sushi. Vous y dégusterez le poisson cru le plus frais, le plus fin et le plus exquis de la capitale. C’est évidemment sur ces atouts que c’est bâtie leur réputation : la qualité et la fraîcheur incomparable de leurs produits, la finesse exquise de leurs goûts et l’incroyable tendreté de leurs chairs. Le poisson fond sous le palais et donne aux papilles de quoi s’affoler. Il se savoure les yeux fermés tant il révèle des subtilités gouteuses, impossible à déceler ailleurs. La valse des sushis semble infinie malgré leurs prix exorbitants.

Des sushis fondants d’une fraicheur incomparable.

Et si vous vous installez au bar, vous pourrez admirer la précision et la dextérité exigeantes du chef, qui prépare, avec une perpétuelle minutie, les plats de toute la salle à une vitesse bluffante. Très réservé, il vous concèdera tout au plus un sourire, voire du gingembre supplémentaire s’il s’aperçoit que vous souffrez un peu trop des effets du wasabi.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

Un délice sucré parfait

Moi qui ne suis pas une fan de desserts et encore moins de desserts asiatiques, j’ai été particulièrement surprise par l’une de leurs douceurs, servie tiède et avec beaucoup de délicatesse. Préparée avec de la pâte de soja parfumée au thé vert et des haricot rouge, elle se présente joliment enveloppée dans une feuille de bananier : étonnant, peu sucré et délicieux. Voire additif. Cette merveille ne se trouve nulle part ailleurs… si ce n’est dans les montagnes japonaises.

Isami crée une jolie surprise. Le restaurant se révèle être une table japonaise aux accents de haute gastronomie à laquelle je vous conseille vivement de succomber. Le nombre de places étant très limité (20 couverts), la réservation est, bien entendu, obligatoire.

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Restaurant japonais Isami, Paris

ISAMI
4 quai d’Orléans
75004 Paris | 01 40 46 06 97
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

RECETTE | Carpaccio de Saint-Jacques pomme et noisette

Une entrée légère et raffinée comme une exquise brise marine

| Voilà une recette légère et savoureuse que vous pouvez réaliser très facilement. Cette entrée délicieusement fraîche s’offre aux gourmets dont le palais saura appréciez la délicatesse des saveurs iodées. La noix de Saint-Jacques est en effet un crustacé à la chair fine et délicate : il convient donc de la préparer simplement, en la relevant d’un assaisonnement subtil et parcimonieux.

INGRÉDIENTS (pour 4 pers.)

8 belles noix de Saint-Jacques (comptez 2 à 3 noix par personne selon leur taille) | 1 pomme Granny | 1 citron vert | Huile de noisette | Coriandre fraîche | Baies roses en moulin | Fleur de sel & poivre (moulin)

RECETTE

  1. Placez les noix de Saint-Jacques au congélateur pendant une bonne 1/2 heure pour faciliter leur découpe en tranches fines.
  2. Découpez-les ensuite en fines tranches (épaisseur selon vos goûts) dans le sens qui vous permettra d’obtenir visuellement les tranches les plus grandes.
  3. Lavez et découpez la pomme en petits bâtonnets d’environ 2 x 2 mm de large, leur longueur correspondra à la taille de votre pomme (conservez la peau qui apporte une touche colorée et acidulée dans l’assiette).
  4. Dans un bol, versez le jus d’un demi citron vert et ajoutez-y une cuillère à soupe d’huile de noisette (cette huile étant très parfumée, il est conseillé d’en mettre peu et d’en ajouter selon l’appréciation de chacun).
  5. Au cœur d’une grande assiette, positionnez le carpaccio selon votre sens esthétique et vos talents de dressage.
  6. Nappez avec parcimonie le carpaccio avec la sauce citronnée, poivrez, puis ajoutez un ou deux tours de moulin avec des baies roses.
  7. Parsemez le carpaccio de coriandre fraîche ou toute autre herbe qui flatte votre palais, saupoudrez de fleur de sel.
  8. Décorez avec quelques bâtonnets de pomme verte et…. dégustez !

Le petit +

L’huile de noisette apporte une saveur élégante et subtile qui accompagne parfaitement bien la chair onctueuse et délicate du coquillage.

La pomme Granny donne au plat une note à la fois sucrée et acidulée très intéressante. Vous pouvez cependant utiliser une autre variété que vous aimez particulièrement ou qui apportera une touche plus colorée au plat.

Le mélange sucré salé et acidulé du plat relève la saint jacques qui déploie ainsi généreusement ses saveurs iodées.

_____

ALTERNATIVES

Elles sont infinies… C’est l’avantage du carpaccio réalisé avec des poissons et des crustacés.

  • Utilisez de l’huile d’olive fruitée ou de l’huile parfumée à la truffe comme alternatives à l’huile de noisette (ces huiles étant puissantes en goût, soyez très vigilant(e) dans vos doses).
  • Vous pouvez remplacer la pomme par de fines rondelles de radis ou quelques brisures de truffe.
  • Vous apporterez une touche plus sucrée en ajoutant de la mangue (pas trop mûre), des grains de grenade ou de mûre ou encore des agrumes comme de la clémentine.
  • Et si vous souhaitez un peu de croquant, concassez des noisettes ou des pistaches que vous répartirez sur le carpaccio à la dernière minute (attention à ne pas en abuser !)

Libre ensuite à vous d’imaginer les meilleures associations : créez, sublimez, testez, mais toujours avec subtilité ! Ne démultipliez surtout pas le nombre d’ingrédients à incorporer, restez sobre : la Saint-Jacques se suffit quasiment à elle-même.

Et surtout, partagez vos créations et vos recettes !

XPERience | Chroniques gastronomiques, recette rapide, facile et légère - Carpaccio de Saint Jacques et pistaches